Adam Laloum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Adam Laloum
Image dans Infobox.
Adam Laloum en concert au Festival Solistes aux serres d'Auteuil à Bagatelle à Paris, le vendredi 31 août 2012
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Maîtres

Adam Laloum (né le ) est un pianiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à étudier le piano à 10 ans et poursuit ses études au conservatoire de Toulouse dans la classe de Daniel Beau. En 2002 il est admis dans la classe de Michel Béroff au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Après un premier diplôme en 2006, il continue de se perfectionner au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon auprès de Géry Moutier.

Il a remporté le concours Clara Haskil de Vevey[1] en 2009[2].

Il est nommé aux Victoires de la musique 2012[3] et a remporté la Victoire de la musique 2017, catégorie soliste instrumental[4].

Il se produit régulièrement en concert, tant en France qu'à l'étranger, par exemple à la salle Gaveau à Paris, au Festival de La Roque-d'Anthéron, au festival de La Folle Journée à Nantes, au festival de Verbier, au Klavier Ruhr Festival, ou encore à Stuttgart avec le SWR Sinfonieorchester [5].

Il forme en 2012 avec Victor Julien-Laferrière au violoncelle et Mi-sa Yang au violon le trio Les esprits[6], qui se sépare en 2019[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Johannes Brahms, Pièces pour piano (Variations sur un thème original en ré majeur opus 21 no 1, Huit Klavierstücke opus 76, Deux Rhapsodies opus 79, Trois Intermezzi opus 117), CD Mirare, 2011.
  • Robert Schumann, Grande Humoresque op.20 - Sonate no 1 op.11, CD Mirare, 2013.
  • Sonates pour alto avec Lise Berthaud : Franz Schubert : Sonate Arpeggione ; Johannes Brahms : Sonate op.120 no 2 ; Robert Schumann : Märchenbilder, CD Mirare, 2013.
  • Johannes Brahms, Sonates pour clarinette et piano no 1 et no 2, op. 120 ; Trio pour clarinette, violoncelle et piano, avec Raphaël Sévère, clarinette et Victor Julien-Laferrière, violoncelle, CD Mirare, 2014.
  • Franz Schubert : Sonate pour piano en si bémol majeur D 960 ; Robert Schumann : Davidbündlertänze, CD Mirare, 2016.
  • Sonates pour violoncelle et piano de Johannes Brahms, César Franck, Claude Debussy, avec Victor Julien-Laferrière, CD Mirare, 2016.
  • Brahms, piano concertos, avec l'orchestre symphonique de la Radio de Berlin RSO direction Kazuki Yamada, Sony classical, 2018
  • Schubert Sonatas D. 894 et D. 958, Harmonia mundi, 2020

Avec le trio Les esprits[modifier | modifier le code]

  • Beethoven, trio opus 70 n.2 - Trio 3 opus 110, Mirare, 2014
  • Brahms, piano trio numéro 1 in B major Opus 8, Mirare, 2017
  • Schubert, tris, Sony classical, 2019

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Marie Chouchan, « Toulouse. Bonheur pianistique », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020).
  2. Adam Laloum sur Pianobleu.com
  3. A.-M.Ch., « Toulouse. Victoires de la musique : Adam Laloum nommé », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020).
  4. « Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2017 », sur France Musique,
  5. « Adam Laloum : biographie, actualités et musique à écouter », sur France Musique (consulté le 15 juillet 2020).
  6. « Trio Les esprits », sur Centre de musique de chambre
  7. « Sortie CD : Trio Les Esprits - Schubert », sur France Musique

Liens externes[modifier | modifier le code]