Sergent Garcia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruno Garcia et García.
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne un groupe de musique. Pour le personnage de fiction, voir Zorro.
Sergent Garcia
Description de cette image, également commentée ci-après
Sergent Garcia en concert à Bonn en 2008
Informations générales
Activité principale Chanteur
Genre musical Salsa-ragga
Site officiel sergentgarcia.com
Composition du groupe
Membres Bruno Garcia, Ivan Montoya, Philippe, Aldo, Hector, Cristophe, Pierre Dandin

Sergent Garcia est le groupe formé autour du chanteur français Bruno Garcia, guitariste du groupe de punk Ludwig von 88[1].

Genre musical[modifier | modifier le code]

Sergent Garcia associe cumbia, reggae, salsa, raggamuffin, rock et autres tendances dans un style nouveau de fusion qu'il définit comme de la salsamuffin.

Artiste multifacette (musicien, producteur, dj), il publie en 2011 son sixième album studio, Una y otra vez (Cumbancha/La Gwagwita), enregistré entre la France, l'Espagne, Cuba et la Colombie.

Avec le Colectivo Iyé Ifé, ils partent pour une tournée mondiale qui a commencé à Paris en mars 2011 et qui passe par l'Europe, les États-Unis, le Canada, le Mexique et la Colombie.

En 2016, il retrouve les autres membres des Ludwig pour une série de concerts au cours de la tournée intitulée Derniers concerts avant l'apocalypse.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (juillet 2011).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Le nom du groupe est inspiré du Sergent Garcia, personnage régulièrement ridiculisé par Zorro.
  • Le chanteur s'engage avec son groupe en participant par exemple à des concerts caritatifs comme le Festival Métis ta zik où ils se sont produits en soutien à l'UNICEF.
  • Le chanteur s'est également engagé avec son groupe en participant à plusieurs concerts organisés par le Kolektivox en solidarité avec le peuple Mapuche.
  • En 2003 le CD "stop da war" sera en partie financé par la CCAS (conseil d'administration du comité d'entreprise EDF présidé en 2003 par Jean Lavieille CGT) et distribué en bonus par le journal L'humanité Hebdo permettant ainsi d'apporter un soutien différé de la part de la CCAS au journal communiste en difficulté financière (Pages 39 et 40 in "EDF un scandale Français" de Laurence de Charette et Marie-Christine Tabet éditions Robert Laffont 2004).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Viva El Sargento
  • 1999 : Un poquito quema'o
  • 2001 : Sin Fronteras
  • 2003 : La Semilla Escondida
  • 2004 : Best Of (Compilation)
  • 2006 : Mascaras
  • 2009 : Cumbiamuffin (EP)
  • 2011 : Una y otra vez
  • 2006-2010 : Anthologie
  • 2015 : Contre Vents Et Marées
  1. - Reina del Mar
  2. - C'est la vie
  3. - Al Amanecer
  4. - Siempre Lo Mismo
  5. - Don Clemente
  6. - Personne ne me stoppe
  7. - Contra Viento y Marea
  8. - Siembras
  9. - Solo Son Mentiras
  10. - Sous les étoiles
  11. - El Pescador
  12. - Lágrimas Negras
  13. - Baba Ogbe

Participations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]