Céline Sallette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Céline Sallette
Description de cette image, également commentée ci-après

Céline Sallette au Festival de Cannes 2013

Naissance (36 ans)
Bordeaux, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables La French, L'Apollonide : Souvenirs de la maison close, Geronimo
Séries notables Les Revenants

Céline Sallette, née le à Bordeaux[1], est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle grandit à Arcachon. Après le bac, elle suit une licence d'études théâtrales à l'Université Bordeaux-Montaigne, où elle est formée par Georges Bigot notamment. Elle joue ensuite dans la compagnie du Petit Théâtre de Pain, et rencontre Laurent Laffargue, qui la fait jouer dans son diptyque shakespearien Nos nuits auront raison de nos jours, composé d'Othello du Songe d'une nuit d'été, en 1999. En 2002, elle suit un stage sous la direction d'Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil et intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris. À sa sortie du Conservatoire, le premier qui lui donne sa chance pour un vrai rôle est Patrick Grandperret, grand découvreur de talents, elle sera Lizzy dans Meurtrières en 2005. En 2006 elle fait partie de la distribution de la superproduction dirigée par Sofia Coppola, Marie-Antoinette. Elle joue ensuite chez Pascal Bonitzer, Philippe Garrel et Jean-Pierre Denis notamment. Son rôle dans L'Apollonide : Souvenirs de la maison close lui offre une nomination au César du meilleur espoir féminin en 2012. Elle apparaît dans De rouille et d'os, de Jacques Audiard, dans Le Capital, de Costa-Gavras, ainsi que dans l'autofiction de Valeria Bruni-Tedeschi, Un château en Italie, et dans le film de François Dupeyron, Mon âme par toi guérie. Elle fait partie de la distribution de la série à succès Les Revenants, sur Canal+.

En 2013, elle opère un retour remarqué au théâtre, dans Molly Bloom, la chair qui dit oui, toujours avec Laurent Laffargue qui la dirige dans un seul-en-scène crépusculaire, extrait du dernier chapitre du roman-fleuve Ulysses, de James Joyce, dont elle cosigne l'adaptation. Elle est en 2014 à l'affiche du nouveau film de Tony Gatlif, Geronimo, dans lequel elle assure le rôle principal, et du film de Cédric Jimenez, La French, dans lequel elle a pour partenaire Jean Dujardin, un des succès de l'année au cinéma. Elle revient en 2015 dans la deuxième saison des Revenants.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle partage la vie du réalisateur Laurent Laffargue avec qui elle a une fille de 6 ans, Alice[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Céline Sallette », www.luxe-immo.com (consulté le 3 février 2012)
  2. « Céline Sallette et sa fille de 5 ans : J'étais un peu sa pote », sur www.purepeople.com (consulté le 9 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]