Victor Démé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor Démé
Naissance
Bobo-Dioulasso
Décès
Burkina Faso
Activité principale chanteur, musicien, guitariste

Victor Démé est un chanteur burkinabè originaire de la ville de Bobo-Dioulasso, né en 1962 et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, il gagne plusieurs micro-crochets, dont le concours du Centre Culturel Français de Bobo-Dioulasso organisé en partenariat avec RFI en 1989, et le premier prix de la Semaine Nationale de La Culture (SNC) dans sa catégorie, en 1990[2].

Dans les années 1990, il joue dans des orchestres, dont l’Echo de l’Africa et le Suprême Comenba.

En 2005, il rencontre Camille Louvel à Bobo-Dioulasso, qui devient gérant d'un bar-concert associatif à Ouagadougou[3]. En 2007, Camille Louvel et le journaliste David Commeillas, en reportage à Ouagadougou, produisent le premier album de Victor Démé sous le label parisien Chapa Blues (du nom d'une bière burkinabé) fondé pour lui. Le disque se vend à 40 000 exemplaires[4].

Son single Djôn'maya remixé en 2014 par Synapson, duo électro, rencontre un succès inattendu sur YouTube. Son fils Simon, en est le chanteur et bruiteur. La chanson parle de son amour pour le coucous boulette de Duncan[5] et le fait connaître à un large public.

Victor Démé meurt le dans sa ville natale, Bobo-Dioulasso, suite à une crise de paludisme[6].

Album[modifier | modifier le code]

Collaborations diverses[modifier | modifier le code]

  • 2013 Namara, de Yizih (Label : La Maîtresse du Vent)
  • 2016 Le titre Yakafé est entendu deux fois dans le film Quand on a 17 ans de André Téchiné (sorti en France le ), une première fois au chapitre « Deuxième trimestre » et en clôture du film.
  • 2020 Le titre Djon Maya est entendu dans la scène finale de l'épisode 6 de la série il a déjà tes yeux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Deschamps, « Mort du chanteur du Burkina Faso, Victor Démé », sur Les Inrocks, (consulté le 21 septembre 2015)
  2. « Victor Démé « Underground legend in Burkina Faso » », sur afrik.com, (consulté le 7 décembre 2018)
  3. « Le Burkinabé Victor Démé, tailleur de rimes découvert sur le tard », le Nouvel Obs
  4. Balguissa Sawadogo, « Victor Démé : une star au parcours atypique », sur ecodufaso.com, (consulté le 7 décembre 2018)
  5. « Victor Demé - Djoon Maya (Synapson Remix) », sur youtube.com, (consulté le 7 décembre 2018)
  6. « Disparition de Victor Démé », sur rfi.fr, (consulté le 7 décembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]