The Luyas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Luyas
Description de cette image, également commentée ci-après

Jessie Stein de The Luyas

Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Rock indépendant, post-rock
Années actives Depuis 2006
Labels Dead Oceans, Paper Bag Records, Idée Fixe, Pome Records, You've Changed Records
Influences Bell Orchestre, Arcade Fire, Torngat, Miracle Fortress
Composition du groupe
Membres Pietro Amato
Mathieu Charbonneau
Jessie Stein
Mark « Bucky » Wheaton
Anciens membres Stefan Schneider

The Luyas est un groupe de rock indépendant canadien, originaire de Montréal, au Québec. Le groupe est formé en 2006 par Jessie Stein, Pietro Amato et Stefan Schneider.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jessie Stein est également membre du projet Miracle Fortress, et ancien membre de SS Cardiacs[1]. Sarah Neufeld et Pietro Amato sont des membres à part entière de Arcade Fire, alors que Pietro Amato, sans être un membre officiel, se produit en spectacle avec Arcade Fire, en plus d'être membre du trio instrumental montréalais Torngat et Bell Orchestre avec Stefan Schneider. Leur musique révèle de nombreuses approches artistique contemporaines: les arrangements de cordes disséminés par Owen Pallett, la production de Jeff McMurrich (Tindersticks, Constantines), les instruments de luthier inventés par Yuri Landman[2]. The Luyas a déjà convaincu de nombreux festivals par delà le monde (Pop Montreal, M Montreal, CMJ), défendu par le précurseur Vincent Moon (Blogothèque) et surtout accueilli pour un premier album à paraître en février 2007.

Le groupe joue au festival Pop Montreal en 2008, et M for Montreal en 2009[3]. The Luyas sont profilés par McSweeneys au printemps 2010. La même année, ils signent au label Dead Oceans pour la sortie d'un deuxième album. Aux côtés de l'ingénieur-son Jeff McMurrich (Tindersticks, Constantines), The Luyas s'associent avec Owen Pallett au violon. Un deuxième album, Too Beautiful to Work, est publié en février 2011 chez Dead Oceans. La sortie canadienne se fait au nouveau label Idée Fixe Records, aussi en février 2011. Le 9 janvier 2012, le groupe annonce le départ de Stefan Schneider. Leur troisième album, Animator, est annoncé pour le 16 octobre 2012 chez Paper Bag Records. En juin 2013, l'album est nommé pour un Prix de musique Polaris.

En septembre 2016, le groupe publie un EP six titres, Say You, chez Paper Bag Records et embarque dans une tournée européenne en son soutien[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Tiny Head/Spherical Mattress 7"

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • Views of Montreal: The Luyas, 2009, par Vincent Moon (Take-Away Show #99)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Luyas (and Jessie Stein) », The Panic Manual, (consulté le 15 octobre 2012).
  2. (en) « "Cardiacs Attack" »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 12 septembre 2017). Now, 26 mai 2005.
  3. (en) Review sur brooklynvegan.com.
  4. (en) « The Luyas 'Says You' (EP stream) » (consulté le 11 octobre 2016).

Lien externe[modifier | modifier le code]