Thomas Azier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Azier
Description de cette image, également commentée ci-après
Thomas Azier en 2014.
Informations générales
Naissance (30 ans)
Leiderdorp, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, Musicien
Genre musical Electropop, Pop
Années actives 2008 - présent
Labels Hylas Records, Mercury Records
Site officiel www.thomasazier.com

Thomas Azier, né le à Leiderdorp (Pays-Bas), est un auteur-compositeur-interprète et musicien néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié, à partir de 2005, à l'Académie de Pop Culture à Leeuwarden. À dix-neuf ans, il décide de déménager à Berlin pour se concentrer sur sa musique, notamment par un travail personnel important, confiné chez lui. Il déclara : « Quand j’avais 19 ans, je trouvais que je n’avais rien à dire, donc j’ai décidé de ne plus avoir de vie pendant cinq ans, pour voir si ça changerait. Si ça n’avait pas été le cas, je n’aurais pas fait de musique »[1]. Il aura l'occasion de jouer dans de nombreux clubs berlinois. En 2012, il remporte le Friesland Pop Talent Award et sort deux EP Hylas 001 et Hylas 002 sur son propre label Hylas Records / BMG. Ceci le conduira à la signature de son premier contrat avec Universal Music France (Island France / Mercury Music Group).

Il cite parmi ses influences : Woodkid, James Blake et Jamie XX. Le jeune homme cherche à fournir un travail "vrai", qui aurait comme finalité une transmission d'émotions. Sa musique se compose en effet de sons électro futuristes, sombres et rêveurs grâce à un jeu de synthés bien élaboré, tout ceci accompagné d'un chant limpide aux notes parfois dramatiques. Il fut notamment révélé par ses prestations en première partie des concerts de Woodkid et de Stromae avec lequel il a collaboré à la composition des chansons Ta fête, Bâtard et Merci qui figurent sur l'album Racine carrée paru en 2013. Début 2014, il sort son premier album Hylas ; cet album est le fruit de cinq années de travail et met en scène le développement du jeune homme ; une ascension vers la maturité, où il raconte son arrivée à Berlin, ville en perpétuelle transformation, mais également sa propre "métamorphose". Son titre "Red Eyes" issu de cet album est repris pour une publicité pour la télévision d'un parfum Yves-Saint-Laurent en 2016.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Titres réutilisés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]