Roméo Elvis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elvis (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec Radio Elvis.
Roméo Elvis
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Nom de naissance Roméo Johnny Elvis Kiki Van Laeken
Naissance (26 ans)
Uccle, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale Rappeur, musicien et poète
Genre musical Rap belge, hip-hop alternatif
Instruments Voix, guitare, piano
Années actives Depuis 2012
Labels Disques Barclay, Daring Music, L'Œil Écoute Laboratoire, back in the dayz
Influences 1995, Caballero, Fuzati, L’or du commun
Site officiel www.romeoelvis.com

Roméo Elvis, de son vrai nom Roméo Johnny Elvis Kiki Van Laeken[1],[2], né le à Uccle[3], est un rappeur belge.

Après la sortie de deux EPs sortis respectivement en 2013 et 2014 : Bruxelles c'est devenu la jungle et Famille nombreuse, il publie en 2016 l'EP Morale qui lance la carrière du rappeur suivi de son album à succès Morale 2 en 2017, qui lui permet de se faire connaître auprès du grand public, réédité Morale 2luxe[4] en 2018, issus de sa collaboration avec le producteur Le Motel. Son deuxième album, et premier en solo, Chocolat est sorti le 12 avril 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formations[modifier | modifier le code]

Roméo Elvis naît le à Uccle, en Belgique. Baigné depuis son enfance dans la musique[5], il développe un style différent de son père, le chanteur Marka, de sa mère, la comédienne Laurence Bibot (fondateurs du duo pop rock electro Monsieur et Madame) et de sa petite sœur, la chanteuse et pianiste Angèle[6]. Roméo Elvis grandit à Linkebeek une commune du brabant flamand au sud de Bruxelles[7]. Par la suite, Roméo Elvis s'installe à Forest[8].

Renvoyé du collège, il poursuit ses études secondaires à l'Institut Saint-Luc Tournai où il apprend la peinture et l'illustration[9]. C'est à cette époque que Roméo Elvis commence à rapper avec ses amis. Sa formation artistique se poursuit à l'école ESA 75, à Bruxelles, où il étudie le photo reportage ; continuant à pratiquer le rap, il se rapproche des membres de L'Or du Commun.

Débuts[modifier | modifier le code]

Alors que ses premiers EP sortent, Roméo Elvis exerce simultanément la profession de caissier dans la chaîne de supermarchés, Carrefour. En dépit de son succès, le rap ne le rémunère pas encore assez. Très peu de temps avant la sortie du titre Bruxelles arrive, il démissionne pour se consacrer pleinement au rap[10].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2016, il sort son troisième EP intitulé Morale qui lance la carrière du rappeur. L'année suivante, il publie son premier album, Morale 2, qui rencontre un large succès commercial en France et permet à Romeo Elvis de se faire connaître du grand public. Le sort Morale 2luxe, la réédition de son album, Morale 2, sorti en mars 2017.

Roméo Elvis annonce en la tracklist de son second album, nommé Chocolat, composée de dix-neuf pistes et de quatre featurings avec Matthieu Chedid, Zwangere Guy, Témé Tan et Damon Albarn[11].

Style musical et influence[modifier | modifier le code]

Le style musical de Roméo Elvis évolue au fur et à mesure de ses projets : des instrumentales old-school sur ses deux premiers EP, la collaboration avec le producteur Le Motel sur Morale et Morale 2 change l'atmosphère et le style que dégage le rappeur. Il fait plus de refrains chantés; les instrumentales plus typées électronique et sur des accords de jazz du Motel vont donner une couleur au projet[12].

Ses influences belges sont nombreuses : le groupe belge L'or du Commun avec lequel il a fait ses premières armes dans le milieu du rap est probablement une de ses principales, on reconnaît leur style dans les deux premiers projets dont plusieurs collaborations avec certains de leurs membres. Il cite aussi très souvent le rappeur Caballero (du duo Caballero et JeanJass) comme quelqu'un l'inspirant beaucoup : ils partagent le titre Bruxelles arrive.

En rap français, Roméo Elvis considère le rappeur Alpha Wann, membre de 1995, comme « le maître du rap jeu pour moi en termes de placement et en termes de manière de dire les choses de façon très parlante ». Fuzati, leader du groupe Klub des Loosers, influence très fortement le rappeur, notamment dans sa vision très sombre, mais aussi pleine de dérision de voir la vie. Le rappeur belge fait d'ailleurs référence au rappeur masqué dans plusieurs de ses titres, comme dans Drôle de décision[13]. Roméo Elvis est un fan de l'artiste français Philippe Katerine.

Concerts et tournées[modifier | modifier le code]

Tandis qu'il commence les concerts en se rapprochant des membres de L'Or du Commun, c'est pour la sortie de Morale, en 2015, que Roméo Elvis et Le Motel entament une tournée pour la sortie de leur EP, avec 19 dates à travers la Belgique, la France et le Luxembourg. La sortie de Morale 2 marque aussi le début d'une autre tournée plus importante que la précédente avec 29 dates, et des concerts dans quelques grands festivals comme les Solidays[14], le festival de Dour[15], Rock en Seine[16], le Printemps de Bourges[17], Garorock.

Polémiques[modifier | modifier le code]

Lors d'un freestyle de 2017 sur la radio Skyrock pour l'émission Planète Rap où il était accompagné de ses acolytes de l'Or du Commun, il chante «Les gens sont stressés. Des chansons de pédé dans les oreilles pour me mettre dans mon élément. Freddie Mercury dans les oreilles, j'suis pas un puriste mais j'suis dans l'évènement quand il s'agit de musique. Tu t’es arrêté sur le pédé, tu aimerais que je dise homo, pourtant j’ai entendu des pédés appeler des pédés avec le mot pédé sans que ça offense les gens qui n'écoutent pas. Le truc c'est qu'on est tous trop stressés. C’est comme pour le truc avec négro alors que j’ai des amis négro et pédés qui aiment qu’on les appelle comme ça parce qu' on s'en bat les couilles de ce genre de choses. »[18]

Son utilisation des mots "pédé" et "négro" lui vaut alors de virulentes critiques sur les réseaux sociaux notamment Twitter, le jugeant homophobe et raciste. Dans la foulée, Roméo Elvis décide alors de supprimer son compte Twitter, se trouvant trop maladroit pour ce réseau social.[19]

Le 3 juillet 2019, durant un concert du festival Garorock à Marmande, le rappeur revient sur la polémique et déclare à son public entre deux chansons: «Vous ne voulez pas connaître mon avis non plus! Vous vous en battez les couilles! Ça sert à quoi de mettre des statuts de pédés? Ça sert à quoi de mettre des statuts d'homophobes, négros, machins ?». Ces propos provoquent un nouveau tollé sur les réseaux sociaux et parmi son public.[20]

Le 18 juillet 2019, Roméo Elvis finit par publier un message d'excuse concernant exclusivement son freestyle de 2017 sur son compte Instagram où il assure n'être ni homophobe ni raciste et regrette d'avoir fait preuve d'une grande maladresse.[21]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le frère de la chanteuse Angèle. Roméo Elvis souffre d'acouphène, phénomène assez répandu parmi les musiciens, qui le handicape beaucoup. Il y fait référence dans plusieurs de ses titres : L'oreille sifflante, Ma tête ou Malade par exemple[22]. Dans une interview pour Radio Nova, il explique d’ailleurs que si le rap lui permet un jour de gagner beaucoup d'argent, il en consacrera une partie à lutter contre cette maladie[10].

Il est en couple depuis 2015 avec le mannequin Lena Simonne[23],[24]. Il lui a écrit les chansons Lénita et Soleil.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2013 : L'Or du Commun - Lotus Bleu (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de L'Or du Commun L'Origine
  • 2013 : L'Or du Commun - Mon Voisin (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de L'Or du Commun L'Origine
  • 2015 : Primero - Deuxième Ombre (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de Primero Scénarios
  • 2015 : Primero - Présidentielles (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de Primero Scénarios
  • 2015 : Stikstof - Dobberman (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Stikstof Stikstof/02
  • 2016 : L'Or du Commun - Mouton Noir (feat. Original Flow Mastaz et Roméo Elvis)
  • 2016 : Phasm - Souvent (feat. Roméo Elvis), sur la mixtape de Phasm Phasmixtape Vol.1
  • 2017 : Caballero & JeanJass - Vrai ou faux (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Caballero & JeanJass Double Hélice 2
  • 2017 : Hesytap Squad - Pression (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de Hesytap Squad Pression
  • 2017 : L'Or du Commun - Apollo (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de L'Or du Commun Zeppelin
  • 2017 : Lomepal - Billet (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Lomepal Flip
  • 2017 : Lord Esperanza - Infiniment Vôtre (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Lord Esperanza Polaroïd
  • 2017 : Roméo Elvis - Carrière, sur l'EP de The Alchemist Paris L.A. Bruxelles
  • 2017 : Therapie Taxi - Hit Sale (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Therapie Taxi Hit Sale
  • 2017 : Ulysse - Acid (feat. Roméo Elvis)
  • 2017 : Zwangere Guy - Low & Lowgisch (feat. Roméo Elvis), sur la mixtape de Zwangere Guy Zwangerschapsverlof Vol.3
  • 2018 : Caballero & JeanJass - Incroyaux (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Caballero & JeanJass Double Hélice 3
  • 2018 : Di-Meh - Ride (feat. Roméo Elvis), sur la mixtape de Di-Meh Focus Part. 2
  • 2018 : Her - On and On (feat. Roméo Elvis et AnnenMayKantereit), sur l'album de Her Her
  • 2018 : Le 77 - La Sape (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Le 77 Bawlers
  • 2018 : Myth Syzer - Ouais Bébé (feat. Roméo Elvis et Ichon), sur l'album de Myth Syzer Bisous
  • 2018 : Myth Syzer - Tocard (feat. Roméo Elvis), sur l'album de Myth Syzer Bisous
  • 2018 : Roméo Elvis - Il m'a trompé, sur la mixtape de DJ Weedim La Boulangerie Française Vol.2
  • 2018 : Roméo Elvis - Méchant, sur la bande originale du film Tueurs
  • 2018 : Senamo - C'est mon boulot (feat. Roméo Elvis), sur l'EP de Senamo Poison Bleu
  • 2018 : Slimka - Crazy Horses (feat. Roméo Elvis et Makala), sur la mixtape de Slimka No Bad Vol.2
  • 2018 : Lomepal - 1000°C (feat. Roméo Elvis)
  • 2018 : Angèle - Tout Oublier (feat. Roméo Elvis)
  • 2018 : Black Box Revelation - Laisser partir (feat. Roméo Elvis)
  • 2018 : Lord Gasmique - Flex (feat. Roméo Elvis)
  • 2018 : L'Or du Commun - Vrai (feat. Roméo Elvis), sur Sapiens de L'Or du Commun
  • 2019 : Todiefor & SHOEBA - Signals (feat. Roméo Elvis)
  • 2019 : F.L.O - Ça pourrait être toi (feat. Roméo Elvis & ISHA)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Gobbo, « Roméo Elvis: «Le rap, c’est le nouveau rock» », Le Temps, (consulté le 20 juillet 2018)
  2. Henri Margueritte & Cassandra de Carvalho, « Roméo Elvis nous explique la différence entre le rap belge, le rap français et nos frites », HuffPost, (consulté le 20 juillet 2018)
  3. Rachid Majdoub, « FRENCHMEN #6 : Roméo Johnny Elvis Kiki Van Laeken, aka Roméo Elvis », sur Konbini, (consulté le 20 juillet 2018)
  4. « Roméo Elvis », sur Rap génius (consulté le 20 avril 2017)
  5. Emmanuel Marolle, « Rap : Roméo Elvis, roi des Belges à la conquête de la France », Le Parisien, (consulté le 20 juillet 2018)
  6. « StoryMatch : Dans le téléphone d'Angèle, chanteuse au second degré et petite sœur de Roméo Elvis · Paris Match.be », Paris Match.be,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2017)
  7. « Roméo Elvis, MC baryton », La Libre Belgique, (consulté le 20 avril 2017)
  8. DH.be, « Roméo Elvis, jeune rappeur en pleine ascension: "Bruxelles, c’est devenu la jungle" », La Dernière Heure,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2018)
  9. « Qui es-tu ? :Roméo Elvis, le belge qui s'impose dans le rap français », sur clique.tv, (consulté le 20 avril 2017)
  10. a et b « Roméo Elvis : "Bruxelles est arrivée" L'Interview Nova serrés dans une caisse », sur youtube.com, (consulté le 21 avril 2017)
  11. « Roméo Elvis annonce la tracklist surprenante de Chocolat », sur Mouv', (consulté le 9 mars 2019).
  12. « Roméo Elvis : 'Notre génération est plus inquiète que la précédente' », sur surlmag.fr, (consulté le 21 avril 2017)
  13. « Roméo Elvis Drôle de décision », sur genius.com (consulté le 21 avril 2017)
  14. « Programme | Solidays », sur www.solidays.org (consulté le 27 novembre 2018)
  15. « Programme Dour festival », sur dourfestival.eu (consulté le 21 avril 2017)
  16. « The XX, PJ Harvey, Flume, Franz Ferdinand,... en concert à Rock en Seine / Programmation », Festival Rock en Seine (consulté le 28 août 2017)
  17. « Le printemps de Bourges programme », sur printemps-bourges.com (consulté le 21 avril 2017)
  18. « Roméo Elvis s'excuse pour ses propos blessants lors d'un freestyle en 2017 », sur Le Huffington Post, (consulté le 20 juillet 2019)
  19. theovilletorte, « Roméo Elvis brise le silence et réagit à la polémique qui le concerne », sur Rapunchline : C'est tout le rap français sur un seul site !, (consulté le 20 juillet 2019)
  20. Jeohan Bonillo, « "J'en ai rien à b******" : Roméo Elvis pète un plomb sur scène… Et se fait allumer sur les réseaux sociaux (VIDEO) », sur www.programme-tv.net, (consulté le 20 juillet 2019)
  21. Jeohan Bonillo, « "Je regrette amèrement" : accusé de tenir des propos racistes et homophobes, Roméo Elvis fait son mea culpa », sur www.programme-tv.net, (consulté le 20 juillet 2019)
  22. « Roméo Elvis ma tête », sur genius.com (consulté le 21 avril 2016)
  23. « La réponse cinglante de Roméo Elvis à ceux qui critiquent sa copine », sur Flair.be, (consulté le 22 juin 2019)
  24. « Photos: on sait qui est la copine de Roméo Elvis et elle est canon », sur Flair.be, (consulté le 6 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]