Mona Lisa (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mona Lisa
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock progressif
Années actives 19731980, 1998
Labels Musea Records
Composition du groupe
Anciens membres Dominique Le Guennec
Francis Poulet
Jean-Paul Pierson
Pascal Jardon
Jean-Luc Martin

Mona Lisa est un groupe de rock progressif français, originaire d'Orléans, dans le Loiret. Parmi les membres du groupe, on note Dominique Le Guennec, Francis Poulet, Jean-Paul Pierson, Pascal Jardon, et Jean-Luc Martin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mona Lisa est formé en 1973 à Orléans[1]. Ils engagent le producteur Jean-Michel Brézovar (guitariste d'Ange), et enregistrent leur premier album, Grimaces, publié en 1975. Avec Brézovar, le groupe fait les premières parties d'Ange[1]. Pendant leurs concerts, le groupe ajoute une touche de « théâtralisation baroque » dans la veine de leurs confrères, mais également de Genesis avec Peter Gabriel[1]. Après trois autres albums — Le Petit Violon de monsieur Grégoire (1976), Avant qu'il ne soit trop tard (1977) et Vers demain (1978) —, le groupe se sépare et sombre dans l'oubli[2]. Ce quatrième album se fera d’ailleurs sans Dominique Le Guennec, remplacé au chant par le batteur Francis Poulet. Mona Lisa se sépare sur cet échec artistique et commercial.

En 1998, après presque vingt ans d'inactivité, le groupe se reforme autour de Dominique Le Guennec, avec les trois quarts des membres du groupe Versailles, et sort un album, De l'ombre à la lumière. Dans cette formation, ils donneront un concert aux États-Unis, au Festival Progfest, qui donnera lieu à un CD live éponyme à l’événement.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical de Mona Lisa est inspiré notamment par le groupe Ange bien que la façon de chanter soit très différente. Mona Lisa, par son lyrisme et sa musique inspirée, est l'un des groupes qui aura marqué le rock progressif français des années 1970. Les albums de la maturité sont Le Petit Violon de monsieur Grégoire et Avant qu'il ne soit trop tard.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Hervé, « Encyclopédie du Rock - Mona Lisa », (consulté le 8 mai 2018).
  2. Dominique Grandfils, Camion Blanc : Anthologie du rock français De 1956 à 2017, , 1066 p. (ISBN 978-2-35779-927-1 et 2-35779-927-7, lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]