The Bewitched Hands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Bewitched Hands
Description de cette image, également commentée ci-après

Au Cryptoportique de Reims en 2013.

Informations générales
Pays d'origine Reims, Drapeau de la France France
Genre musical pop psychédélique
Années actives 2007 - 22 septembre 2014
Labels Look Mum No Hands!
Jive Epic / Sony Music Entertainment France
Site officiel http://thebewitchedhands.com/
Composition du groupe
Membres Sébastien Adam
Nicolas Karst
Baptiste Lebeau
Marianne Mérillon
Benjamin Pinard
Anthonin Ternant

The Bewitched Hands, également appelé The Bewitched Hands (On The Top Of Our Heads), est un groupe de pop originaire de Reims fondé en 2007[1].Le groupe a annoncé sa séparation le 22 septembre 2014[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que fondé en 2007 (composé alors d'une grosse dizaine d'intervenants), le groupe ne se fait réellement connaître qu'en 2008. À la fin de cette année, il participe notamment au festival les Transmusicales de Rennes. Au début de l'année suivante sort l'album de Yuksek (lui-même originaire de Reims) Away From The Sea sur lequel le groupe participe à la chanson So Far Away From The Sea. Parallèlement, le groupe reprend la célèbre chanson de Yuksek Tonight[3]. Quasi-simultanément, le septuor (devenu sextuor après mai 2009) remporte l'édition hivernale du concours CQFD organisé par le magazine culturel Les Inrockuptibles. Ceci leur permet de participer au festival The Great Escape en mai[4] ainsi qu'au festival Les Inrockuptibles, organisé par le magazine[5]. Avant cela, le groupe participe entre autres au festival Printemps de Bourges[6].

L'année 2010 renforce la notoriété grandissante du groupe. Les membres enchaînent festival sur festival : Art Rock[7], Les Papillons de Nuit[8], les Eurockéennes de Belfort[9], Festival des Inrocks édition 2010... Au cours de cette même année, ils sortent deux EP dont le premier, Sea, qui comporte trois titres. Le second intitulé Hard To Cry comporte lui cinq titres. À l'automne 2010, ils finissent par sortir leur premier album nommé Birds & Drums, accueilli positivement par les critiques. Philippe Manœuvre qualifie le groupe de « vachement bien » et souligne le fait que « ce qu'ils font mériterait qu'on écrive dessus ». Selon lui, Reims, sous l'impulsion du groupe, est devenu une capitale du rock en France[10]. Le magazine Le Point place quant à lui la formation « au top de la pop[11] ». Les lecteurs de Magic, revue pop moderne placent quant à eux The Bewitched Hands à la cinquième place du classement « groupe ou artiste français de l'année[12] ».

En décembre 2010, le groupe sort un single de Noël de deux titres nommé Christmas Tree. Fin février 2011, le groupe récidive avec la sortie digitale d'un nouvel EP Work, comprenant deux titres inédits. Puis, Birds & Drums est réédité en juin, avec comme pistes bonus des titres issus de leurs EP précédents, deux reprises et une chanson en français. Ces titres sont également disponibles dans l'album Burn and Explode.

Un nouvel album est annoncé pour le 24 septembre 2012 : Vampiric Way. Il devrait être précédé d'un EP, Thank You, Goodbye, It's Over, disponible quant à lui le . Le , un extrait de Vampiric Way est disponible en téléchargement gratuit[13]. Le titre éponyme de l'EP Thank You, Goodbye, It's Over est disponible depuis le [14].

Discographie[modifier | modifier le code]

en concert.
en concert.
en concert.

Albums[modifier | modifier le code]

EP et singles[modifier | modifier le code]

Participations et collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Bewitched Hands (On The Top Of Our Heads) sur Myspace », sur www.myspace.com (consulté le 19 décembre 2010).
  2. « Bonjour à tous, Nous vous annonçons la... - ThE BeWiTcHeD hAnDs | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 15 octobre 2015).
  3. (fr) « Yuksek, un morceau en écoute », sur www.magicrpm.com (consulté le 19 décembre 2010).
  4. (fr) « Nouveau gagnant pour CQFD », sur www.lesinrocks.com (consulté le 19 décembre 2010).
  5. (fr) « Festival des Inrocks 2009, première salve! », sur www.lesinrocks.com (consulté le 20 décembre 2010).
  6. (fr) « The Bewitched Hands On The Top Of Our Heads au Printemps de Bourges », sur www.lest-eclair.fr (consulté le 19 décembre 2010).
  7. (fr) « Samedi 22 mai, The Bewitched hands », sur www.artrock.org (consulté le 20 décembre 2010).
  8. (fr) « Papillons de nuit, communiqué de presse », sur www.mediaslibres.com (consulté le 20 décembre 2010).
  9. (fr) « The Bewitched Hands On The Top Of Our Heads, samedi 3 juillet », sur festival.eurockeennes.fr (consulté le 20 décembre 2010).
  10. (fr) « Pour Philippe Manœuvre, « le rock c'est Reims maintenant » », sur www.lunion.presse.fr (consulté le 20 décembre 2010).
  11. (fr) « The Bewitched Hands, au top de la pop », sur www.lepoint.fr (consulté le 20 décembre 2010).
  12. Magic, Hors-série vol.6, 365 chroniques, décembre 2010.
  13. (fr)« Nouvel album et morceau en téléchargement pour The Bewitched Hands », sur www.lesinrocks.com (consulté le 18 juillet 2012).
  14. (fr)« Thank You, Goodbye, It's Over en écoute », sur www.magicrpm.com (consulté le 18 juillet 2012).

Lien externe[modifier | modifier le code]