Calexico (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calexico.
Calexico
Description de cette image, également commentée ci-après

Calexico en concert à Iéna, 18.07.2007

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Country alternative, Americana, rock indépendant, Tex-Mex
Années actives Depuis 1996
Site officiel http://www.casadecalexico.com
Zelt-Musik-Festival en 2016 à Fribourg-en-Brisgau, Allemagne
Zelt-Musik-Festival en 2016


Calexico est un groupe de musique oscillant entre mariachis et musique planante originaire de l'Arizona, ainsi que l'alternative country. Joey Burns et John Convertino sont les deux membres fondateurs du groupe ; ils jouèrent ensemble pour la première fois à Los Angeles dans le groupe Giant Sand.

L'origine du nom du groupe vient de la ville de Calexico, une ville en Californie du Sud bordant la frontière mexicaine.

Ils jouent une musique apaisante et « planante », et ils n'hésitent pas à y intégrer des éléments de culture étrangère (paroles en français, musiques latines, orchestres mexicains et musiciens canadiens). Un savant dosage de rock, de blues, de jazz, de country et de mariachi rend leur musique indéfinissable dans le monde du rock. La première écoute de leurs albums témoigne directement d'une volonté de créer une musique harmonieuse et agréable à l'oreille.

Leur dernier album toujours éclectique mais avec des sonorités plus latines, mêle titres en anglais et en espagnol, titres aux sonorités arabo-andalouses et répertoire alt-country

l'album Edge of the Sun est composé de 18 titres dans sa version Deluxe, sur lequel on pourra trouver le titre Calavera avec percussions et cœurs dans un style des années 70 et le titre Esperanza une ballade nostalgique en espagnol accompagnée à la trompette.

Formation[modifier | modifier le code]

  • Joey Burns (chant et guitare)
  • Volker Zander (guitare basse)
  • Jacob Valenzuela (claviers, trompette et vibraphone)
  • John Convertino (batterie et percussion)
  • Paul Niehaus (steel guitar)
  • Sergio Mendoza (guitare, claviers)
  • Martin Wenk (accordéon, guitare, synthétiseur, trompette, vibraphone)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Selections from Road Atlas 1998-2011, sorti le 21 novembre 2011

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • World Drifts In: Live at the Barbican, 2004

Autour du groupe[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • En 1999, le groupe participe à l'album de Jean-Louis Murat, Mustango. Ce dernier leur dédie une chanson (Viva Calexico) sur cet album.
  • En 2004, l'album de la chanteuse française Alexandra Roos intitulé Fanfares est produit par Craig Schumacher, l'ingénieur du son de Calexico.
  • En 2005, Joey Burns chante en duo avec Françoiz Breut la chanson Over all, sur l'album Une saison volée de Françoiz Breut.
  • En 2006, Joey Burns compose et enregistre l'album 'Dedicated To Your Walls. May They Keep Blooming' de la chanteuse Marianne Dissard qui chante en duo sur le titre Ballad Of Cable Hogue du groupe.
  • En 2006, duo avec Gotan Project sur l'album Lunático pour la chanson Amor Porteño.
  • En 2007, le groupe participe à la bande-son du film I'm Not There pour lequel il interprète cinq reprises de Bob Dylan. Les membres apparaissent également dans le film pour y interpréter la chanson Going to Acapulco.
  • En 2008, Joey Burns produit, compose et enregistre avec John Convertino l'album 'L'Entredeux' de Marianne Dissard.
  • En 2009, Joey Burns participe à l'album de The Fitzcarraldo Sessions en écrivant et en chantant le morceau As you sleep away.
  • En 2010, Martin Wenk a accompagné Nada Surf en tournée en Europe.
  • En 2014, Sergio Mendoza compose et enregistre l'album 'The Cat. Not Me' de Marianne Dissard.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Joey Burns a joué de la basse sur deux albums de Shannon Wright.
  • La chanson Nom de plume de l'album Garden ruin est chantée en français.

Liens externes[modifier | modifier le code]