Daniel Lanois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Lanois
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
HullVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domiciles
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement
Instruments
Labels
ANTI-, All Saints (en), Warner Bros. Records (d), MapleMusic Recordings (en), Warner Records (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle
Prix Jack Richardson (producteur de l'année) (en) (, , , et )
Grammy Award de l'album de l'année ( et )
Grammy Award du producteur de l'année (non-classique) (en) ()
Grammy Award de l'enregistrement de l'année ( et )
Grammy Award du meilleur album rock ()
Panthéon de la musique canadienne ()
Allée des célébrités canadiennes ()
Prix Juno de l'album instrumental de l'année (en) ()
Człowiek ze Złotym Uchem (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Daniel Lanois - Steel Guitar.jpg

Daniel Roland Lanois est un producteur de musique, musicien et auteur-compositeur-interprète canadien né le à Hull (aujourd'hui un secteur de la ville de Gatineau) au Québec. Il a produit des albums pour nombre d'artistes et en a réalisé 10 à son nom, dont le plus connu reste le premier Acadie sorti en 1989. Il a notamment travaillé avec U2, Peter Gabriel, Neil Young, Willie Nelson, Bob Dylan, Robbie Robertson, Ron Sexsmith, Michael Brook, Brian Eno, Nick Cave et Venetian Snares.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Lanois commence sa carrière de producteur dans son propre studio aux Grant Avenue Studios à Hamilton, travaillant avec des groupes de musique locaux, notamment Martha and the Muffins pour qui sa sœur Jocelyne a joué comme bassiste.

Après avoir été découvert par Brian Eno et collaboré à quelques-uns des projets de celui-ci, soit Apollo - Atmospheres & Soundtracks en 1983, The Pearl en 1984 et Hybrid en 1985, sa carrière prend un nouvel élan quand ce dernier l'invite à coproduire The Unforgettable Fire de U2 en 1984. Il a travaillé sur de nombreux albums de ces derniers par la suite, Wide Awake in America avec Tony Visconti, The Joshua Tree, Achtung Baby, la bande originale du film The Million Dollar Hotel ainsi que All That You Can't Leave Behind, How to Dismantle an Atomic Bomb et No Line on the Horizon.

En 1989, Bono de U2 recommande Daniel Lanois à Bob Dylan, qui produit alors Oh Mercy, souvent considéré comme un des meilleurs albums de Dylan de cette période. Huit ans plus tard, les deux hommes retravaillent ensemble sur Time Out of Mind (un nouveau retour aux sources pour Dylan après Under the Red Sky (1990) et le diptyque Good as I Been to You-World Gone Wrong), collaboration qui lui vaut un prix Grammy du meilleur album en 1997.

En plus d'être producteur, Daniel Lanois joue sa propre musique, à la guitare, au pedal steel et au dobro, il chante et écrit ses propres chansons. Il est aussi habile à la basse et à l'Omnichord, un instrument électronique qui est un pendant électronique de l'autoharp. Cette palette de talents est utilisée sur plusieurs des albums qu'il produit, d'où la signature sonore qu'on lui attribue. Il est notamment connu pour sa chanson qu'il chante en français et anglais Jolie Louise sortie en 1989 et qui fait partie de son premier album Acadie, sur lequel on retrouve entre autres musiciens, le bassiste et le batteur de U2, Adam Clayton et Larry Mullen Jr., Aaron Neville, Malcolm Burn, Bill Dillon, etc. Cet album a été réédité en 2008 avec six titres supplémentaires et un livret.

Le titre Jolie Louise est repris par Isabelle Boulay sur l'album Les Grands Espaces, ainsi que par le trio Maxime Le Forestier, Francis Cabrel et Alain Souchon en 1997 sur l'album de l'association Sol En Si (Solidarité enfants Sida) sous le label WEA Records (France). En , alors qu'il se rend à motocyclette au Théâtre Henry Fonda à Hollywood, Lanois a un accident qui le laisse gravement blessé, se fracturant la clavicule et le bassin et se brisant six côtes. Il reste trois semaines aux soins intensifs dans un hôpital en Californie, puis dès son retour chez lui il est suivi par des infirmières nuit et jour[1]. Il a ensuite une longue convalescence, puis plus tard il se remet au travail et produit l'album The Noise de Neil Young. Toujours en 2010, il monte le projet Black Dub avec la chanteuse Trixie Whitley, le bassiste Daryl Johnson et Brian Blade à la batterie, alors que Daniel Lanois lui-même alterne à la guitare et au piano selon les chansons. L'album, qui varie les styles, va du dub au blues et de la soul au rock et sort la même année. En 2014, l'album Flesh and machine est basé sur les albums de la série Ambient de Brian Eno, il y est seul à la pedal-steel hormis le batteur Brian Blade et c'est un contenu entièrement instrumental.

Daniel Lanois publie en 2016 un album intitulé Goodbye to Language, réalisé à la guitare pedal-steel avec Rocco Deluca à la guitare, entièrement instrumental, d'où le titre.

En il sort un album en collaboration avec le producteur de breakcore Venetian Snares sur le label Timesig de ce dernier.

Il participe également cette même année à la bande son du jeu-video Red Dead Redemption 2, dont il produit les parties vocales en collaboration avec d'autres artistes tels que Woody Jackson ou encore David Ferguson.

Le 19 mars 2021, Daniel Lanois publie son nouvel album intitulé Heavy Sun, enregistré un an plus tôt à Los Angeles et Toronto. On y retrouve le guitariste Rocco DeLuca, l'organiste Johnny Shepherd et le bassiste Jim Wilson. Le premier single à en être extrait, Under the Heavy Sun, paraît le 29 octobre 2020 et présente le musicien de jazz Brian Blade à la batterie et le bassiste Chris Thomas.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Brian Eno[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Apollo - Atmospheres & Soundtracks - avec Brian Eno et son frère Roger Eno
  • 1984 : The Pearl - avec Harold Budd et Brian Eno
  • 1985 : Hybrid - avec Michael Brook et Brian Eno
  • 1988 : Music for Films III - avec Brian Eno, Michael Brook, Roger Eno, Laraaji, Harold Budd, John Paul Jones, Misha Mahlin & Lydia Theremin

Solo[modifier | modifier le code]

Bandes sonores[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Waves of Air
  • 1994 : Cool Water
  • 1996 : Sweet Angel Mine
  • 2008 : Omni Series - Boîtier
  • 2011 : Harvest Festival 2011

Black Dub[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Daniel Lanois joue sur pratiquement tous les albums qu'il produit ou coproduit. Voici une liste de ces collaborations avec les artistes et groupes avec lesquels il a travaillé au fil des années.

Productions[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Rocky World - avec Daryl Johnson, Bill Dillon, Aaron Neville, U2, Peter Gabriel, etc. DVD.
  • 2008 : Here is What is - avec Aaron Neville, Billy Bob Thornton, Emmylou Harris, Sinead O'Connor, Willie Nelson. DVD.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Daniel Lanois dit que son accident de moto a failli le tuer », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]