Danakil (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danakil.
Danakil
Description de cette image, également commentée ci-après
Danakil.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Reggae roots
Années actives Depuis 2000
Labels Baco Records[1]
Site officiel danakil.fr
Composition du groupe
Membres Balik (Guillaume Basile)
Natty Jean
Das (Mathieu Dassieu)
Tom-tom (Thomas Souil)
Titi (Thierry Renaud)
Dus (Nicolas Dussere)
Massive Boris (Boris Arnoux)
Fab (Fabien Giroud)
Smart (Martin Bisson)
Tino (Valentin Andry)
One (Guillaume Rossignol)
Jb (Jean-Baptiste)
Bobby (Damien Coutrot)
Gascon (Arnaud Jacquet)
Kukuss (Nicolas Charmillon)
Los Sorinos Hermanos
(Alex et Max Sorin)

Danakil est un groupe de reggae français, originaire de Marly-le-Roi, en région parisienne. Formé en 2000, le groupe porte un message engagé sur une musique métissée oscillant entre reggae et musique du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2000–2008)[modifier | modifier le code]

Danakil est est né en 2000[2],[3] sur les bancs du lycée « Louis de Broglie » de Marly-le-Roi (Yvelines) où étudient alors une bande de copains, musiciens à leurs heures. Le nom Danakil provient d'un désert en Éthiopie[2].

Danakil effectue sa première tournée en 2005, à la suite de laquelle le groupe annonce près d'un millier de disques démos vendus. Leur premier album auto-produit, nommé Microclimat, sort le 28 avril 2006 sur le label Essembe Prod.

C'est à travers de nombreux concerts dans les petits bars de l'ouest de la France jusqu'aux grandes salles parisiennes (comme l'Élysée Montmartre, en ouverture d'Ismael Isaac), que Danakil élargit son public. Danakil assure des premières parties pour Percubaba, Saïan Supa Crew. La signature avec un nouveau tourneur leur permet d’accéder à de grands festivals en France et d’Europe : le Reggae Sun Ska, Dour festival, Esperanza, SummerJam et de partager la scène avec des groupes de renommée comme les californiens de Groundation.

Danakil sort en 2008 son deuxième album, intitulé Dialogue de Sourds, avec la participation de Mighty Diamonds, General Levy et Jah Mason.

Reconnaissance et notoriété (2009–2012)[modifier | modifier le code]

Danakil, au Reggae Sun Ska en 2009.

Début 2009, avec près de 300 concerts à son actif, le groupe reçoit comme distinction le titre de meilleur album reggae français 2008 lors du Web Reggae Awards 2008[4]. Le 3 avril 2009, le groupe sort son premier DVD filmé au Cabaret Sauvage (concert en novembre 2008[3]). À l'occasion de son concert à l'Olympia en 2009[3], Danakil rend hommage à Édith Piaf avec la reprise du titre Non, je ne regrette rien[3] en version reggae. Pour leur première sortie en Afrique, Danakil se rend à Bamako au Mali en octobre 2010 pour un concert à l'occasion du 80e anniversaire du couronnement d'Hailé Sélassié à l'espace culturel Exodus de Bamako. Désormais, les disques du groupe sont distribués en Belgique, au Luxembourg, en Suisse et au Québec.

Le troisième album sort le 18 février 2011[3], enregistré entre Paris, Bamako et Kingston, ce choix leur permet de passer par les studios jamaïcains mythiques de Kingston tel que Tuff Gong. Pour la promotion de cet album, le groupe ne souhaite pas user de publicités et préfère faire appel à son public en créant une street team pour que dans chaque ville, un bénévole s'occupe de distribuer des flyers, affiches, etc[5]. De plus, durant la tournée de mars et avril 2011, un exemplaire du nouvel album est offert à chaque spectateur[6]. Balik, chanteur du groupe, déclare que par cette action ils souhaitent répondre à la problématique du téléchargement illégal et essayer de « redonner le goût de l’objet », et « ré-inciter les gens à se déplacer aux concerts »[7].

Danakil, lors du festival Verjux Saone System le 13 juin 2009.

En mars 2011, le label Soul Vybz Music édite deux singles de Balik en solo : L'Avenir et Timeline dans des versions différentes de celles parues sur l'album du groupe[8]. Le 18 mars 2011, Danakil donne un concert exceptionnel au Zénith de Paris avec Rootz Underground en première partie et de nombreux invités surprises : Natty Jean, Winston McAnuff et Matthew McAnuff, les chanteurs du groupe Broussaï ainsi que Papa Style & Baldas[9].

Entre les lignes et La Rue raisonne (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Le 27 février 2012, le groupe remporte les Victoires du reggae 2012, avec le « Meilleur album reggae français »[10]. Le 1er juin 2012, sort le premier album dub du groupe Echos du Dub qui contient les versions dub des morceaux de l'album Échos du Temps produit par Manjul[11],[12]. Un nouvel album enregistré en concert (Live on Air à la Cigale) sort le . Le 17 février 2013, le groupe remporte lors des Victoires du Reggae 2013 : le meilleur album dub de l'année (Échos du dub) et le meilleur album live (Live on Air à la Cigale)[13].

Le 24 février 2014, Danakil sort un nouvel album nommé Entre les lignes[14]. C'est l'occasion pour le chanteur sénégalais Natty Jean, d’intégrer de manière définitive le groupe après avoir été invité sur deux morceaux de l'album précédent[15],[16].

En 2016, le groupe annonce un nouvel album La Rue raisonne. Le premier single 32 mars est dévoilé en juin 2016 accompagné d'un clip composé d’images tournées lors d'un concert gratuit sur la Place de la République à Paris le 15 mai 2016[17], lors du mouvement Nuit debout. Cette chanson, est mise en téléchargement gratuit sur le site de leur label Baco Record[18]. Il est aussi possible de l'acheter sur la plateforme iTunes où tous les bénéfices des ventes sont reversés à l'association CADECOL, une caisse collective pour venir en aide aux manifestants arrêtés durant les manifestations de ce mouvement[19]. Ce nouvel album amorce une nouvelle tournée qui débute le 9 septembre 2016 à la Fête de l'Humanité.

Style musical[modifier | modifier le code]

Pour l'écriture des textes, Balik puise son inspiration dans les faits d'actualité [3] et pose un regard critique sur le monde actuel[20].

On peut citer entre autres comme thématiques les inégalités Nord-Sud[21], les difficultés de l'Afrique[22], l'hypocrisie des hommes politiques [23], les problèmes climatiques[24], la liberté des peuples[25] et d'une manière plus générale les dérives de la société de consommation[26],[27]. À travers leurs chansons, Danakil nous propose une idée d'un monde idéal utopique que l'on peut supposer inspirée de valeurs libertaires[28] et nous invite à prendre conscience de l'urgence de la situation[29]. En plus de ces textes très engagés, Danakil aborde aussi des sujets plus légers comme l'amour[30], le temps qui passe[31], l'envie de voyager[32] et de découvrir le monde[33].

Comme influences musicales le groupe cite Mighty Diamonds, Israel Vibration, Third World, Don Carlos, Bob Marley, Peter Tosh, Bunny Wailer, Steel Pulse, Brahim et bien d'autres[34].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Balik - chant, paroles, compositions
  • Natty Jean - chant
  • Das - saxophone
  • Tom-Tom - trompette
  • Massive Boris - basse
  • Fabulous Fab - guitare
  • Titi (le duc) - batterie
  • Smart et Tino - claviers
  • Manjul - percussions

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Single[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Tant qu'il y aura... (avec Jah Mason)
  • 2011 : Non, je ne regrette rien... (avec U-Roy)
  • 2011 : Quitter Paname
  • 2012 : Marley
  • 2013 : Hypocrites
  • 2014 : Le Rêve (Entre les lignes)
  • 2014 : Ne touche pas (Entre les lignes)
  • 2014 : Mali Mali (Entre les lignes)
  • 2015 : L'Or noir (Entre les lignes)
  • 2016 : 32 mars (La Rue raisonne)
  • 2016 : Back again (La Rue raisonne)
  • 2016 : Médiatox (La Rue raisonne)

Apparitions[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Web Awards Reggae 2008 : Meilleur album reggae français.
  • Victoires du reggae 2012 : Meilleur album reggae français.
  • Victoires du reggae 2013 : Meilleur album dub de l'année et meilleur album live de l'année.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de baco records
  2. a et b Interview : Danakil, l’ADN du reggae, publié le 9 décembre 2016 par Bertrand Lavaine, sur le site de Radio France internationale (consulté le 24 décembre 2017)
  3. a, b, c, d, e et f l'Humanité Dimanche, supplément de l'Humanité du jeudi 2 septembre 2010, p.  14
  4. Site de reggae tom : Palmarès du "Web Reggae Awards 2008", consulté le 3 avril 2009.
  5. Site de Danakil, page sur le Street Team, consulté le 17 novembre 2010.
  6. Musikresiste.com, consulté le 15 février 2011.
  7. Troisième teaser de l'album, interviews, consulté le 15 février 2011.
  8. News sur reggae.fr, consulté le 2 octobre 2011.
  9. Déroulement du concert au Zénith de Paris - Reggae.fr, consulté le 12 mai 2011.
  10. Site de reggae.fr, pages sur résultats des victoires du reggae 2002, consulté le 20 mars 2012.
  11. Chronique de reggaefrance sur l'album Echos du Dub, consulté le 16 juillet 2012.
  12. News du site officiel de Danakil, consulté le 16 juillet 2012.
  13. Site de Reggae.fr, victoires du reggae 2013 : Les résultats, consulté le 18 février 2013.
  14. Sacha Grondeau, « Danakil entre les lignes », sur iwelcom.tv (consulté le 17 juin 2015)
  15. « Natty Jean », sur Bacorecord.fr (consulté le 28 septembre 2016)
  16. « Danakil se raconte, tune par tune », sur Reggae.fr (consulté le 28 septembre 2016)
  17. « Naâman et Danakil à la Nuit Debout », sur Reggae.fr (consulté le 28 septembre 2016)
  18. « Free Download - Danakil - 32 mars », sur Bacorecords.fr (consulté le 28 septembre 2016)
  19. « Danakil sort le clip "32 Mars", extrait de leur nouvel album à venir », sur Tendanceouest.com (consulté le 28 septembre 2016)
  20. Paroles du titre "Regards Croisés" de l'album Echos du Temps consulté le 2 octobre 2011.
  21. Paroles du titre "Nord-Sud" de l'album Dialogue de Sourds, consulté le 2 octobre 2011.
  22. Paroles du titre Africavi de l'album Microclimat
  23. Paroles du titre Ils nous disent de l'album Microclimat, consulté le 2 octobre 2011.
  24. Paroles du titre La faille de l'album Microclimat, consulté le 2 octobre 2011.
  25. Paroles du titre Free de l'album Echos du Temps consulté le 2 octobre 2011.
  26. Paroles du titre L'Ère moderne de l'album Dialogue de Sourds
  27. Paroles du titre "Héritiers du sort" de l'album Echos du Temps
  28. Paroles du titre Mon île de l'album Microclimant consulté le 2 octobre 2011.
  29. Paroles du titre "Où le monde va-t-on" de l'album Microclimant consulté le 2 octobre 2011.
  30. Paroles du titreÀ tes cotés de l'album Echos du Temps
  31. Paroles du titre "Les pages se tournent" de l'album Echos du Temps
  32. Paroles du titre Quitter Paname de l'album Echos du Temps
  33. Paroles du titre Les champs de roses de l'album Dialogue de Sourds
  34. Interview du groupe par ReggaeFrance, consulté le 2 octobre 2011.
  35. RDM : Page de présentation de danakil, consulté le 11 décembre 2008.
  36. Reggae France : Page de présentation de danakil, consulté le 11 décembre 2008.
  37. Facebook du groupe, consulté le 20 septembre 2012.
  38. Article Reggaefrance.com, consulté le 25 octobre 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]