Dadju

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dadju
Surnom Prince Dadj
Nom de naissance Dadju Djuna Nsungula
Naissance (28 ans)
Bobigny, France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Hip-hop, R&B
Instruments Voix
Années actives Depuis
Labels

Wati B (2012-2016)

Polydor, Universal Music Group
Influences Gims, Akon, R.Kelly
Site officiel www.dadjuofficiel.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Dadju.

Dadju, de son nom complet Dadju Djuna Nsungula[1], né le à Bobigny, en Seine-Saint-Denis, est un auteur-compositeur-interprète français.

Il est issu d'une famille de musiciens : son père Djuna Djanana était un chanteur du groupe Viva La Musica de Papa Wemba et le chanteur et rappeur Gims est son frère.

Il commence sa carrière en 2012 au sein du duo The Shin Sekaï aux côtés d'Abou Tall avec qui il sortira deux mixtapes et un album, Indéfini, dont une chanson sera certifié single d'or : Aime-moi demain[2].

En 2017, il décide de se lancer en solo avec son premier single Reine, qui sera certifié single de diamant, et sort son premier album, Gentleman 2.0, le 24 novembre.

En 2018, Dadju est élu « Révélation française de l’année » durant les NRJ Music Awards.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Dadju naît le 2 mai 1991 de parents congolais dans la Seine-Saint-Denis, à l’hôpital Avicenne de Bobigny. Il grandit à Romainville. Il fait partie d'une fratrie de quinze enfants, dont certains sont également chanteurs. Dadju baigne dans la musique dès son plus jeune âge, avec un grand-père musicien, un père chanteur dans la troupe Viva La Musica de Papa Wemba et une maman qui lui fera découvrir les chants traditionnels africains et religieux. Suivant les pas de son grand frère, il décide lui aussi de se lancer dans la musique. Dadju commence la musique « par accident » en accompagnant régulièrement son frère Maître Gims en studio, ce dernier décidera d'enregistrer un son avec lui qui plaira à son entourage qui l'encouragera à se lancer professionnellement dans la musique.

The Shin Sekaï (2012-2016)[modifier | modifier le code]

En 2012, il signe chez Wati B le même label que son frère Maître Gims qui à cette époque est à son apogée avec son groupe Sexion d'assaut.

Au sein du label, il rencontre Abou Tall avec qui il décidera de faire un groupe car son timbre de voix s'accordait très bien avec le rap de Tall.

Dadju et Abou Tall commencent à travailler ensemble en 2012, en postant une vidéo freestyle sur internet intitulée Le Nouveau Monde. Le nom du groupe fait référence au Nouveau Monde issu de One Piece, où les deux rappeurs étant fans de mangas, ont pris leur nom d'art. En dehors de ça, il participe à un featuring avec Big Ali et d'autres membres du Wati B sur le titre WatiBigAli qui révélera Dadju au grand public.

The Shin Sekaï sortent leur premier titre, Moi d'abord, en 2012 sur internet. Ils sont révélés au grand public avec leur titre Je reviendrai issu de leur mixtape The Shin Sekai Volume I. Cependant, leur succès n'éclate qu'en 2013 par leur titre Rêver, issu de leur album The Shin Sekaï volume II. Leur titre Du Berceau au Linceul, extrait du même album, est rentré dans le Top 10 des charts en France. Pour continuer l'ascension du groupe, The Shin Sekai décide de publier, le leur clip du morceau Mes torts extrait de The Shin Sekaï Vol. 2. Après des efforts convaincants, The Shin Sekaï se démarque de la concurrence ; le , le groupe remporte l du « meilleur groupe de l'année 2014 » aux Trace Urban Awards.

Le 25 mars 2016 ils sortent leur premier album Indéfini avec des tubes comme Ma jolie, Alter Ego et Aime-moi demain en featuring avec Gradur, qui sera certifié single d'or.

Gentleman 2.0 (2016-2018)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gentleman 2.0.

Les deux artistes annoncent sur les réseaux sociaux faire un break dans leurs carrières de groupe et se lancent dans un projet solo chacun.

À la fin de 2016, Dadju sort quelques morceaux gratuitement comme Kitoko[3] et Bonne sur son Facebook.

En 2017, Dadju sort sur Instagram et ensuite sur YouTube une série de clip vidéo s'intitulant G 2.0 Live, des morceaux pour faire la promotion de son futur album : Gentleman 2.0. Le G2.0 Live #1 Reine plait le plus aux fans qui réclame la version complète qui sort en avril 2017 et qui explose tous les scores sur les réseaux sociaux et sur YouTube. Détrônant les hits du moment, il se hissera même à la première place du Top iTunes, jusqu'à obtenir un single de diamant et plus de cent millions de vues sur YouTube en .

Le 22 octobre, Dadju sort le dernier G 2.0 Live, qui annonce la sortie de son album le 24 novembre.

Le 27 octobre, il sort le single Ma fierté[4] en featuring avec Maître Gims et Alonzo. À partir du 10 novembre il sort une série de clip vidéo en plusieurs parties avec un scénario, Intuition qui sort le 10 novembre, Comme si de rien n’était qui sort le 17 novembre et Seconde Chance qui sort le 24 novembre.

Poison (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Après le succès de son premier album "Gentleman 2.0", Dadju est de retour. L'artiste dévoile son nouveau single "Compliqué", le premier extrait de son second album[5].

En octobre, Dadju annonce la sortie de son nouvel album Poison pour le 15 novembre 2019[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dadju annonce via YouTube, le 22 octobre 2017, dans la vidéo d'introduction de son album Gentleman 2.0, qu'il s'est marié le 8 janvier 2017. Il annonce sur le réseau social Instagram qu'il devient papa d'une petite fille le 8 octobre 2017[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de The Shin Sekaï.

Album Solo[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Album Avec The Shin Sekaï[modifier | modifier le code]

Album Avec Wati B[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Les Chroniques du Wati Boss volume 1
  • 2014 : Les Chroniques du Wati Boss volume 2

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Big Ali feat. Wati B (Dadju, Black M & Dry) - WatiBigAli
  • 2013 : Maître Gims feat. Dadju, Bedjik, X-Gangs - Outsider (sur l'album Subliminal)
  • 2014 : Maska feat. Dadju - J'implose (sur l'album Espace Temps)
  • 2014 : Maska feat. Dadju - Qui les a blessés ? (sur l'album Espace Temps)
  • 2015 : Maître Gims feat. Dadju - Sans rétro (sur l'album Mon cœur avait raison)
  • 2015 : Maître Gims feat. Djelass, X-Gangs, Bedjik, Dadju - Mayweather (sur l'album Mon cœur avait raison)
  • 2016 : Lefa feat. Dadju & Abou Debeing - Dernier arrêt (sur l'album Monsieur Fall)
  • 2016 : Maître Gims feat. Djuna Family (Dadju, Bedjik, X-Gangs, Djelass) - Zoum Zoum
  • 2016 : Franglish feat. Dadju & Vegedream - C'est plus l'heure (sur la mixtape Signature)
  • 2017 : KeBlack feat. Dadju - Enfants d'Afrique (sur l'album Premier Étage)
  • 2017 : Abou Debeing feat. Dadju - Tombé sur elle (sur l'album Debeinguerie)
  • 2017 : Kiff No Beat feat. Dadju - Pause
  • 2017 : Barack Adama feat. Dadju - Foutaise (sur la mixtape La Propagande, Saison 2)
  • 2017 : Aya Nakamura feat. Dadju - Fuego (sur l'album Journal intime)
  • 2017 : Alonzo feat. Dadju - La paix n'a pas de prix (sur l'album 100%)
  • 2017 : Abou Debeing feat. Dadju - C'est pas bon
  • 2017 : Naza feat. Dadju & Aya Nakamura - Moi je vérifie (sur l'album Incroyable)
  • 2017 : Black M feat. Dadju - Tout se passe après minuit (sur la réédition de l'album Éternel Insatisfait)
  • 2018 : Dry feat. Dadju - Tant pis
  • 2018 : Maître Gims feat. Dadju - Tu ne le vois pas (sur l'album Ceinture Noire)
  • 2018 : Lefa feat. Dadju & S.Pri Noir - J'me téléporte (sur l'album 3 Du Mat)
  • 2018 : Naestro feat. Maître Gims, Vitaa, Dadju & Slimane - Bella ciao
  • 2018 : MHD feat. Dadju - Bébé (sur l'album 19)
  • 2018 : Vitaa feat. Dadju - Désaccord (sur l'album Just me, Myself & Moi-même)
  • 2018 : DJ Arafat feat. Dadju - C'est pas volé ( sur l'album Rennaissance)
  • 2018 : Sofiane & Dadju - Apollonia (sur la compilation 93 Empire)
  • 2019 : Dadju feat. Dj Arafat - C'est pas volé
  • 2019 : Landy feat. Dadju - Muerte (sur l'album Assa Baing)
  • 2019 : Lynda feat. Dadju - Adieu
  • 2019 : Ninho feat. Dadju - Jamais (sur l'album Destin)
  • 2019 : Franglish feat. Dadju - Comme ça (sur l'album Monsieur)
  • 2019 : Alonzo feat. Dadju - M.D.V (sur l'album Stone)
  • 2019 : Maître Gims feat. Alonzo & Dadju - 10/10 (sur la réédition de l'album Ceinture noire)
  • 2019 : Abou Debeing feat. Dadju - Égoïste (sur l'album Street Love)
  • 2019 : Abou Debeing feat. S.Pri Noir, Franglish & Dadju - Calme
  • 2019 : Barack Adama & Dadju - Ingrate (sur la compilation Game Over Vol. 2)
  • 2019 : Vegedream feat. Dadju - Calimero (sur l'album Ategban)

Distinction[modifier | modifier le code]

Année Prix Catégorie Résultat
2018 NRJ Music Awards Révélation francophone de l'année Lauréat

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  • 5 mai 2017 : Reine
  • 27 octobre 2017 : Ma fierté (feat. Maître Gims & Alonzo)
  • 10 novembre 2017 : Intuition
  • 17 novembre 2017 : Comme si de rien n'était
  • 24 novembre 2017 : Seconde chance
  • 21 janvier 2018 : Sous contrôle (feat. Niska)
  • 11 février 2018 : Mafuzzy Style
  • 7 mars 2018 : Bob Marley
  • 11 mai 2018 : Django (feat. Franglish)
  • 29 août 2018 : Lionne
  • 5 octobre 2018 : Sans thème remix (feat. Alonzo, Naza, Mhd & Vegedream)
  • 5 octobre 2018 : Jaloux
  • 7 août 2019 : Compliqué
  • 11 octobre 2019: Ma vie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léo Pajon, « Musique : Dadju, une affaire de familles », Jeune Afrique, (consulté le 6 janvier 2018)
  2. https://iejnews.com/prince-dadju-deviendra-roi/
  3. « Dadju - Kitoko »
  4. « Dadju - Ma fierté »
  5. « Clip "Compliqué" : Dadju tiraillé entre deux femmes pour son retour », sur Charts in France, (consulté le 8 août 2019)
  6. Modèle {{Lien web}} : paramètre « url » manquant.  « Dadju : Date et cover de son tout nouvel album « Poison » », sur Booska-P, (consulté le 10 octobre 2019)
  7. https://www.swigg.fr/news/dadju-papa-il-devoile-une-photo-de-sa-fille-sur-instagram-29399