Isaac Delusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isaac Delusion
Genre musical Pop-électro
Années actives Depuis 2012
Labels microqlima, Cracki Records
Composition du groupe
Membres Bastien (claviers et guitare), Cédric (batterie), Jules (claviers et guitare), Loïc (chant et guitare), et Nicolas (basse)

Isaac Delusion est un groupe de musique pop et électronique originaire de Paris et fondé en 2012.

Historique[modifier | modifier le code]

Les membres se sont rencontrés au lycée, à Vincennes[1]. Loïc est le chanteur guitariste[2], et chante avec une voix de tête[1], qui peut rappeler celle de Jimmy Somerville[3],[4],[5]. Le groupe était au départ un duo, avec Loïc et Jules[6], puis s'est transformé en quatuor[7],[8]. Selon le site de l'ADAMI, « la musique d'Isaac Delusion célèbre l'union du rêveur et du somnambule[9]. » En 2012 sort leur premier EP Midnight Sun, dont le titre éponyme les a révélés au public[8],[10], puis a été diffusé sur les ondes de la Radio Nova[8].

Après un deuxième EP Early Morning[11], ils sortent leur premier album homonyme Isaac Delusion[12],[13] en 2014, enregistré dans une ferme en Normandie[1].

Ils jouent sur plusieurs scènes, ainsi qu'au Nouveau Casino, à la Gaîté lyrique, au Trianon, concerts tous complets[14], puis jouent à l'Olympia[14]. En 2015, ils sont présents dans divers festivals renommés, comme le festival des Vieilles Charrues[7],[2], le Printemps de Bourges[2] ou le Montreux Jazz Festival — concert retransmis en live sur le site de la revue Les Inrockuptibles[15].

Leurs concerts sont accompagnés de projections vidéos, réalisées par Mateusz Bialecki, qui réalise également la plupart de leurs clips[8]. Le chanteur Loïc déclare en 2014 : « On aime l’image, on aime le cinéma. Si on peut l’intégrer dans notre musique, c’est parfait. En live, les deux se servent : la musique sert à l’image, l’image sert à la musique. Et ça crée un lien, une esthétique qui paraît presque évidente[8]. »

En 2015, ils sont lauréats du Talents ADAMI Détours[9], et sortent leur single How Much You Want Her qui marque leur signature sur le label microqlima. Leur deuxième album Rust and Gold sort en [16] chez microqlima records, après avoir dévoilé un premier clip réalisé par Nadia Lee Cohen, sur la chanson Isabella[17]. La sortie de l'album s'accompagne de plusieurs concerts, dont deux dates à l'Élysée Montmartre en .

En avril 2018, une reprise de Couleur menthe à l'eau d'Eddy Mitchell est publiée[18].

Leur chanson “The Sinner” s’entend dans les génériques de fin du film Je ne suis pas un homme facile, réalisé par Éléonore Pourriat.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP & Singles[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Le Fair 2015 : lauréat
  • Talents ADAMI Détours 2015[9] : lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Isaac Delusion - Chauve sourire », article de Brain magazine du 26 juin 2014.
  2. a b et c « Isaac Delusion: "On est impatients d'en découdre" », article du journal 20 minutes du 26 février 2015.
  3. « Isaac Delusion : à l'aube d'une promesse musicale », article du site Pause musicale du 6 décembre 2012.
  4. « On a vu : Isaac Delusion met les "ouates" », article du journal Ouest France du 26 octobre 2014.
  5. « Du chocolat au dessert », article du journal Le Télégramme du 27 mai 2015.
  6. Page de présentation du groupe sur le site de France Inter
  7. a et b « Isaac Delusion aux Vieilles Charrues 2015 », article site Culturebox du 18 juillet 2015.
  8. a b c d et e « Rencontre avec Isaac Delusion », article du site Novaplanet, de la radio Nova, du 2 juin 2014.
  9. a b et c Lauréats Talents Adami Détours 2015 et présentation du groupe, site officiel de l'ADAMI.
  10. « Isaac Delusion – Midnight Sun EP », sur Le Choix, (consulté le )
  11. « Video: Isaac Delusion, "Transistors" », sur The Fader, (consulté le )
  12. Quentin Monville, « Le premier album d’Isaac Delusion est en écoute », sur Les Inrocks, (consulté le )
  13. « Isaac Delusion redéfinit les contours de la dream-pop », article Les Inrocks du 5 juin 2014.
  14. a et b article du site Paris by night, 2015.
  15. « Montreux Jazz Festival : le concert d’Isaac Delusion en direct ici ce soir », article du journal Les Inrocks du 17 juillet 2015.
  16. « Isaac Delusion se moque des canons de beauté dans “Isabella” », sur Les Inrocks, (consulté le )
  17. « Isaac Delusion dévoile un nouveau clip grandiose pour “Isabella” », article du site Numéro.com du 15 février 2017.
  18. « Isaac Delusion revisite "Couleur menthe à l'eau" d'Eddy Mitchell », sur Huffington Post, (consulté le )
  19. « LE SON DU JOUR », sur Nova Planet, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]