Agence d'urbanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les agences d'urbanisme sont nées avec la loi d’orientation foncière (LOF) de 1967 en période d’expansion urbaine des « trente glorieuses ». Créées sur la base du volontariat et sous statut associatif, elles sont essentiellement apparues dans les grandes agglomérations françaises. Leurs objectifs étaient les suivants  :

- créer les conditions d’une gouvernance partagée entre l’État, la ville centre et les autres communes sur les politiques urbaines

- accompagner le développement des agglomérations françaises par la mise en place d’observatoires, le lancement de réflexions prospectives et pluridisciplinaires à différentes échelles ainsi que la fabrication des documents d’urbanisme: SDAU, POS…

Certaines agglomérations ont créé, avant 1967, des agences d'études urbaines qui préfigurent les agences issues de la LOF. C'est le cas de Rouen, qui a créé en 1963 la Société Rouennaise d'études urbaines (SORETUR), première agence de France, intervenant sur Rouen et Elbeuf.

Après une dizaine d'années de fonctionnement, la SORETUR a été dissoute. Cette première expérience aura permis de faire avancer les réflexions sur la gouvernance du projet urbain et la prospective territoriale. Rouen a été en effet la première agglomération française à se doter d'un schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme (SDAU) et à mettre en place des plans d'occupation du sol (POS) pour ses communes.


En France, la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire votée en juin 1999 et la loi Solidarité et Renouvellement Urbains du 13 décembre 2000 ont redéfini les missions des agences d'urbanisme de la façon suivante  :

« Les communes, les établissements publics de coopération intercommunale et les collectivités territoriales peuvent créer avec l’État et les établissements publics ou autres organismes qui contribuent à l’aménagement et au développement de leur territoire, des organismes de réflexions et d’études appelés « agences d’urbanisme ». Ces agences ont notamment pour mission de suivre les évolutions urbaines, de participer à la définition des politiques d’aménagement et de développement et à l’élaboration des documents d’urbanisme (notamment les Schémas de Cohérence Territoriale) et de préparer les projets d’agglomérations dans un souci d’harmonisation des politiques publiques. »

Les 52 agences d'urbanisme françaises sont regroupées au sein de la Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme (FNAU).

Chaque année, la FNAU organise une manifestation professionnelle majeure qui regroupe collaborateurs des agences, élus, professionnels de l'aménagement et de l'urbanisme. Ainsi, après Rennes, Paris, Bordeaux et Amiens, la 35e rencontre nationale des agences d'urbanisme se tiendra à Paris les 17 et 18 novembre 2014 et sera consacrée au bien commun territorial.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Givord, Laurent ; Guy, Catherine ; Herve, Edmond (préf.) ; agence d'urbanisme et de développement intercommunal de l'agglomération rennaise ; université de Rennes 2. - Rennes, le pari d'une agglomération multipolaire.- La Tour d'Aigues : éditions de l'Aube, 2004. - 220 p.
  • Vidovic, Tomislav ; Guy, Catherine (dir.).- La nature au cœur du modèle urbain ? Rôle de l'Agence d'urbanisme et organisation de l'agglomération rennaise. - Rennes : université de Rennes 2, 2008.- 165 p.