Chenou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chenou
Chenou
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Fontainebleau
Canton Nemours
Intercommunalité Communauté de communes Gâtinais-val de Loing
Maire
Mandat
Gérard Mousset
2014-2020
Code postal 77570
Code commune 77110
Démographie
Gentilé Chenouards
Population
municipale
315 hab. (2016 en augmentation de 0,64 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 09′ 59″ nord, 2° 39′ 32″ est
Altitude Min. 93 m
Max. 118 m
Superficie 13,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Chenou

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Chenou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chenou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chenou

Chenou est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Chenouards[1]. Au dernier recensement de 2016, la commune comptait 315 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 4 km au nord-Ouest de Château-Landon et à 14 km au sud de Nemours.

Communes limitrophes de Chenou
Maisoncelles-en-Gâtinais Bougligny
Chenou
Mondreville Château-Landon

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

  • Trémainville, Chenouteau, le Mesnil, Butteau.

Géologie, relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Il n'existe aucun réseau hydrographique de surface.

Toponymie, étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est mentionné sous la forme Chenout en 1234[2] ; Chenotum en 1237[3] ; Chenostum en 1259[4] ; Chenost en 1313[5] ; Chenouse en 1489[6] ; Chenoe en 1564[7].

De « cassanos », chêne[8].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[8]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1804 1808 Clair Thibault    
1809 1831 Christophe Thoison    
         
1834 1848 Mathurin Noret   Agriculteur
1848 1851 Vincent Thoison    
1852 1870 Antoine Houy   Agriculteur
1870 1871 Clair Chaussy   Agriculteur
1871 1874 Joseph Guyon   propriétaire
1874 1876 André Billard   Agriculteur
1876 1882 Joseph Guyon   Agriculteur
1882 1896 Philippe Guyon   Agriculteur
1896 1903 Christophe Billard   Agriculteur
1903 1910 Louis Houy   Agriculteur
1910 1947 Jules Adrien Chicard   Agriculteur
1947 1953 Camille Thoison    
1953 1971 Modeste Thoison    
1971 1983 Guilbert Houy    
mars 1983 En cours Gérard Mousset[9]   Agriculteur

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[11].

En 2016, la commune comptait 315 habitants[Note 1], en augmentation de 0,64 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
406419386347397422459444475
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
455460444421418437416416398
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
375356356333306310302281281
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
289244229253277293291302309
2016 - - - - - - - -
315--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Événements[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Sulpice-et-Saint-Antoine.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Sulpice-et-Saint-Antoine et son porche, XIIe siècle,  Inscrit MH (1926)[14],[15].
  • Le plateau du Gâtinais.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Habitants.fr. Consulté le 5 août 2008.
  2. Annales Gâtinais, XXVI, 1908, p. 56.
  3. Annales Gâtinais, XXVI, 1908, p. 60.
  4. Annales Gâtinais, XXVI, 1908, p. 71.
  5. Arch. nat., S 1180, n° 36.
  6. Arch. nat., S 15671.
  7. Henri Stein et Jean Hubert, Dictionnaire topographique du département de la Seine-et-Marne, Paris, (lire en ligne), p. 122.
  8. a et b « Chenou », sur http://www.genea77-shage.info (consulté en octobre 2016).
  9. « Annuaire des communes de Seine-et-Marne », sur um77.fr (Union des maires de Seine-et-Marne) (consulté en février 2019).
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  14. « Eglise », notice no PA00086890, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Les objets classés de l'église », base Palissy, ministère français de la Culture