Néogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Néogène
Notation chronostratigraphique N
Notation française mp
Niveau Période / Système
Érathème / Ère
- Éonothème / Éon
Cénozoïque
Phanérozoïque

Stratigraphie

Début Fin
Point stratotypique mondial 23,03 Ma Point stratotypique mondial 2,58 Ma

Subdivisions

Paléogéographie et climat

Taux de O2 atmosphérique env. 21,5 %vol[1]
(108 % de l'actuel)
Taux de CO2 atmosphérique env. 280 ppm[2]
(1 fois le niveau d'avant la révolution industrielle)
Température moyenne 14 °C[3]
(°C par rapport à l'actuel)

Faune et flore

Description de cette image, également commentée ci-après

Vue d'artiste de Deinotherium

Évolution

Sur l'échelle des temps géologiques, le Néogène est l'avant-dernière période géologique du Cénozoïque et du Phanérozoïque. Il succède au Paléogène il y a 23,03 ± 0,05 millions d'années[4].

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Bien que l'International commission on stratigraphy ait proposé d'étendre le Néogène jusqu'à nos jours en y incluant le Pléistocène et l'Holocène, The geologic time scale - 2012 maintient ces deux dernières époques géologiques dans le Quaternaire[5].

Pliocène
  Piacenzien ( 3,600 ± 0,005 - 2,588 ± 0,005 Ma)
  Zancléen ( 5,332 ± 0,005 - 3,600 ± 0,005 Ma)
Miocène
  Messinien ( 7,246 ± 0,005 - 5,332 ± 0,005 Ma)
  Tortonien (11,608 ± 0,005 - 7,246 ± 0,005 Ma)
  Serravallien (13,650 ± 0,050 - 11,608 ± 0,005 Ma)
  Langhien (15,970 ± 0,050 - 13,650 ± 0,050 Ma)
  Burdigalien (20,430 ± 0,050 - 15,970 ± 0,050 Ma)
  Aquitanien (23,030 ± 0,050 - 20,430 ± 0,050 Ma)

Paléogéographie[modifier | modifier le code]

À la fin du Néogène, les continents occupaient approximativement leurs emplacements actuels, le changement le plus notable étant la jonction de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud.

Faune[modifier | modifier le code]

Pendant ces 21 millions d'années les mammifères et les oiseaux ont évolué considérablement. La plupart des autres formes de vies animales sont restées relativement stables.

Cependant dans les océans, l'évolution a été particulièrement importante puisque, au Pliocène, les requins furent atteint de gigantisme, avec le Carcharodon Mégalodon, requin carnivore qui pouvait atteindre les 15m de long. C'est la première fois que les requins, apparus depuis plusieurs centaines de millions d'années, au cours du Paléozoïque, devinrent le prédateur majeur des océans. Les baleines ont elles aussi continué à grandir, et c'est a ces périodes où elles prirent leurs formes qu'on leurs connait aujourd'hui.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) teneur en oxygène dans l'atmosphère au Phanérozoïque
  2. (en) dioxyde de carbone au Phanérozoïque
  3. (en) température de la Terre
  4. (en) GeoWhen Database
  5. (en) F.Gradstein, M.Schmitz, J & G.Ogg - The Quaternary period in « The Geologic Time Scale 2012 », vol.2, p.979, Elsevier à Oxford / 2012 lire en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Paléozoïque Mésozoïque Cénozoïque
Cambrien Ordovicien Silurien Dévonien Carbonifère Permien Trias Jurassique Crétacé Paléogène Néogène .