Blanot (Côte-d'Or)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanot.
Blanot
Procession célébrant le sixième centenaire du miracle eucharistique de Blanot (1931).
Procession célébrant le sixième centenaire du miracle eucharistique de Blanot (1931).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Canton Arnay-le-Duc
Intercommunalité Pays d'Arnay-Liernais
Maire
Mandat
Henri Meuneveaux
2014-2020
Code postal 21430
Code commune 21083
Démographie
Gentilé Blanotins
Population
municipale
129 hab. (2014)
Densité 7,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 10′ 23″ nord, 4° 14′ 12″ est
Altitude Min. 384 m – Max. 581 m
Superficie 18,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte administrative de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Blanot

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Blanot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Blanot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Blanot

Blanot est une commune française située dans le canton d'Arnay-le-Duc du département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Blanot se situe dans le massif du Morvan et fait partie de son parc naturel régional.

La population de la commune est partagée entre plusieurs hameaux parmi lesquels Jonchère(s) est le plus peuplé.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Martin-de-la-Mer Liernais Rose des vents
Alligny-en-Morvan (Nièvre)
Moux-en-Morvan (Nièvre)
N Brazey-en-Morvan
O    Blanot    E
S
Chissey-en-Morvan (Saône-et-Loire) Villiers-en-Morvan

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Henri Menneveaux SE Agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 129 habitants, en diminution de -0,77 % par rapport à 2009 (Côte-d'Or : 1,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
491 422 455 560 590 656 612 638 661
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
638 662 641 654 673 679 710 718 661
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
612 550 471 414 394 378 361 304 246
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
218 184 158 154 155 148 130 127 129
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le « trésor de Blanot » disposé sur un mannequin, au Musée archéologique de Dijon.
  • Le « trésor de Blanot » : En 1982, un orage ayant déraciné un arbre, on découvrit un riche dépôt d'objets de l'âge du bronze dont un chaudron renfermant l'habillement et les parures en or d'une femme. L'ensemble est exposé au Musée archéologique de Dijon[5].
  • L'église Saint-Andoche est visitée par des touristes du monde entier qui viennent voir le lieu où se produisit un miracle le . Ce jour-là, au moment de la communion, une hostie tomba sur la nappe tendue par les fidèles et se transforma en sang. Après enquête des autorités catholiques, le pape Jean XXII a reconnu le miracle. Depuis lors, sauf durant la Révolution française, où elle fut cachée par des habitants pour éviter sa destruction, la relique s'est toujours trouvée dans l’église.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Henri Perruchot (1917-1967), écrivain, critique d'art, philosophe, un des inspirateurs du prix littéraire du Morvan dont un des prix porte son nom, et membre fondateur de l'Académie du Morvan, inhumé au cimetière de la ville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :