Aller au contenu

Couchey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Couchey
Couchey
L'église.
Blason de Couchey
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Intercommunalité Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges
Maire
Mandat
Gilles Carré
2020-2026
Code postal 21160
Code commune 21200
Démographie
Population
municipale
1 103 hab. (2021 en diminution de 3,25 % par rapport à 2015)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 15′ 41″ nord, 4° 58′ 56″ est
Altitude Min. 229 m
Max. 560 m
Superficie 12,7 km2
Type Ceinture urbaine
Unité urbaine Hors unité urbaine
Aire d'attraction Dijon
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Longvic
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Couchey
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Couchey
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
Couchey
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
Couchey

Couchey est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Ses habitants sont les Loups et non les Couchois comme a Couches.

Géographie

[modifier | modifier le code]

Localisation et accès

[modifier | modifier le code]

Couchey est une commune située à 8 km au sud-ouest de Dijon. Il s'agit d'un village viticole installé le long est par la D 74.

En 2010, le climat de la commune est de type climat océanique dégradé des plaines du Centre et du Nord, selon une étude du Centre national de la recherche scientifique s'appuyant sur une série de données couvrant la période 1971-2000[1]. En 2020, Météo-France publie une typologie des climats de la France métropolitaine dans laquelle la commune est exposée à un climat océanique altéré et est dans la région climatique Bourgogne, vallée de la Saône, caractérisée par un bon ensoleillement (1 900 h/an), un été chaud (18,5 °C), un air sec au printemps et en été et des vents faibles[2].

Pour la période 1971-2000, la température annuelle moyenne est de 10,6 °C, avec une amplitude thermique annuelle de 17,9 °C. Le cumul annuel moyen de précipitations est de 750 mm, avec 11,1 jours de précipitations en janvier et 7,3 jours en juillet[1]. Pour la période 1991-2020, la température moyenne annuelle observée sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Marsannay la Cote », sur la commune de Marsannay-la-Côte à 1 km à vol d'oiseau[3], est de 11,7 °C et le cumul annuel moyen de précipitations est de 803,0 mm[4],[5]. Pour l'avenir, les paramètres climatiques de la commune estimés pour 2050 selon différents scénarios d'émission de gaz à effet de serre sont consultables sur un site dédié publié par Météo-France en novembre 2022[6].

Au , Couchey est catégorisée ceinture urbaine, selon la nouvelle grille communale de densité à 7 niveaux définie par l'Insee en 2022[7]. Elle est située hors unité urbaine[8]. Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Dijon, dont elle est une commune de la couronne[Note 1],[8]. Cette aire, qui regroupe 333 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[9],[10].

Occupation des sols

[modifier | modifier le code]

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (53,8 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (54,7 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (50,2 %), terres arables (25,1 %), cultures permanentes (10,5 %), zones urbanisées (4,3 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (3,6 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (3,3 %), zones agricoles hétérogènes (3,1 %)[11]. L'évolution de l’occupation des sols de la commune et de ses infrastructures peut être observée sur les différentes représentations cartographiques du territoire : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et les cartes ou photos aériennes de l'IGN pour la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[Carte 1].

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

Protection de l'environnement

[modifier | modifier le code]

La côte et les combes sont classés dans la Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I de la Côte dijonnaise et font partie du site Natura 2000 de l'Arrière côte de Dijon et de Beaune.

Le village de Couchey, à quelques kilomètres de la ville de Dijon, département de la Côte d’Or, est un village viticole, dont l’existence remonte à plusieurs siècles. Comme bon nombre de villages en Bourgogne, celui-ci fut érigé en seigneurie. En 630, le duc Amalgaire dota l’abbaye de Bèze d’un domaine qu’il possédait à Couchey.

La seigneurie fut la possession de nombreuses familles de Bourgogne, mais très peu d'entre elles en furent propriétaire en totalité.

L'abbé Cochet (mort en déportation en 1944) a été une grande figure de la Résistance locale. Il a hébergé à la cure de Couchey des résistants à de nombreuses reprises. Maurice et Renée Loriguet, qui furent parmi ceux-là assuraient des liaisons régulières avec l’abbé et le groupe FN (Front national, organe principal de la Résistance) de Couchey. L’abbé Louis Cochet et la plupart des membres du groupe FN de Couchey et environs furent arrêtés par la Gestapo le 27 janvier 1944. Torturé, l’abbé Cochet ne livra aucun nom. Il mourut en déportation au KL de Gross-Rosen en Pologne le 23 décembre 1944 (cf. Maitron, dictionnaire biographique)

Politique et administration

[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats

[modifier | modifier le code]

Liste des maires

[modifier | modifier le code]
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1791 François ROBERT    
1791 1794 Claude PERROT    
1794 1795 Jean CHOULIE    
1800 1808 Bénigne PANSIOT    
1808 1815 Claude GUILLEMOT    
1815 1816 Nicolas ROBERT    
1816 1819 Nicolas TROUVE    
1819 1822 Blaise PANSIOT    
1822 1827 François-Marie DEMERMITY    
1827 1834 Jean-Baptiste PANSIOT    
1834 1836 Antoine BOUDROT    
1836 1840 Bénigne BOUQUET    
1840 1844 Louis PANSIOT    
1844 1852 Antoine LUCOTTE    
1852 1857 Jean POULIN    
1857 1862 Louis PANSIOT    
1862 1871 Jean-Baptiste MARJOLET    
1871 1892 Jean-Baptiste PANSIOT    
1892 1900 Albert GAUTHIOT    
1900 1900 Claude FOURNIER    
1900 1908 Hippolyte SIQUET    
1908 1917 Paul GAUTHIOT    
1917 1919 Henri NAUDIN (Ajoint)    
1919 1929 Félix JARROT    
1929 1935 Henri NAUDIN    
1935 1948 Félix MENELOTTE    
1948 1953 Georges ROBERT    
1953 1959 Maurice DECAILLY    
1959 1971 Alexis PATOUILLET    
1971 1983 Albert DEREY    
1983 1989 Jean COEURDEVEY    
1989 1995 Bernard SERY    
1995 2008 Georges FEVRE    
mars 2008 en cours Gilles CARRE    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[13].

En 2021, la commune comptait 1 103 habitants[Note 2], en diminution de 3,25 % par rapport à 2015 (Côte-d'Or : +0,44 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
578608603642680624586614616
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
558545550516539507537546473
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
521502441468475537547540591
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
7539741 2551 1351 2671 1871 1891 1771 192
2015 2020 2021 - - - - - -
1 1401 1041 103------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[14] puis Insee à partir de 2006[15].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine

[modifier | modifier le code]
L'école de Couchey.
L'église.

Lieux et monuments

[modifier | modifier le code]

Personnalités et culture liées à la commune

[modifier | modifier le code]

Héraldique

[modifier | modifier le code]

Le blason actuel du village correspond aux armes de la dernière famille à qui la seigneurie de Couchey a appartenu : les Févret.

Blason Blasonnement :
Écartelé : au 1er et au 4e d'azur à trois bandes d'or, au 2e et au 3e d'argent à la hure de sanglier de sable, défendue du champ et languée de gueules, à l'épée basse de gueules garnie d'or et brochant sur la partition.

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • Anthony Thibert, Couchey, ses seigneurs et ses droits, essai sur l'Histoire des Seigneurs de Couchey depuis le XIIIe siècle.

Article connexe

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2024, millésimée 2021, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2023, date de référence statistique : 1er janvier 2021.
  1. IGN, « Évolution comparée de l'occupation des sols de la commune sur cartes anciennes », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ).

Références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ (DOI 10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le )
  2. « Zonages climatiques en France métropolitaine. », sur pluiesextremes.meteo.fr (consulté le ).
  3. « Orthodromie entre Couchey et Marsannay-la-Côte », sur fr.distance.to (consulté le ).
  4. « Station Météo-France « Marsannay la Cote », sur la commune de Marsannay-la-Côte - fiche climatologique - période 1991-2020. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le ).
  5. « Station Météo-France « Marsannay la Cote », sur la commune de Marsannay-la-Côte - fiche de métadonnées. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le ).
  6. « Climadiag Commune : diagnostiquez les enjeux climatiques de votre collectivité. », sur meteofrance.fr, (consulté le ).
  7. « La grille communale de densité », sur le site de l’Insee, (consulté le ).
  8. a et b Insee, « Métadonnées de la commune ».
  9. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Dijon », sur insee.fr (consulté le ).
  10. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  11. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le ).
  12. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  15. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.
  16. Gérard Taverdet, « François Kerlouégan (1933-2009) » (note biographique), Nouvelle revue d'onomastique, no 52,‎ , p. 401-402 (lire en ligne).
  17. André Claudot, Clocher de Couchey (Symphonie automnale), 1935, Musée des Beaux-arts de Dijon,André Claudot, Promenade des Tilleuls à Couchey, 1935, Musée des Beaux-arts de Dijon , André Claudot, Rue de l'Eglise à Couchey, 1935, Musée des Beaux-arts de Dijon