Bouilland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Bouillaud.

Bouilland
Bouilland
Abbaye Sainte-Marguerite de Bouilland
Blason de Bouilland
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Canton Ladoix-Serrigny
Intercommunalité Communauté d'agglomération Beaune Côte et Sud
Maire
Mandat
Jean-Noël Mory
2014-2020
Code postal 21420
Code commune 21092
Démographie
Population
municipale
210 hab. (2016 en augmentation de 12,9 % par rapport à 2011)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 59″ nord, 4° 46′ 38″ est
Altitude Min. 345 m
Max. 620 m
Superficie 16,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Bouilland

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Bouilland

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouilland

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouilland

Bouilland est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les falaises qui dominent Bouilland renferment une flore subalpine.

Falaises de Bouilland.

Depuis les années 1930, la commune est qualifiée de « petite Suisse bourguignonne ».

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Antheuil Détain-et-Bruant Rose des vents
Aubaine N Fussey
O    Bouilland    E
S
Bessey-en-Chaume Savigny-lès-Beaune Échevronne

Histoire[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin.

L'abbaye Sainte-Marguerite de Bouilland a été établie vers 1100 par les Antonins. Cet ordre religieux luttait contre le feu de Saint-Antoine. Les religieux choisirent le patronage de sainte Marguerite, parce que leur bienfaiteur, le seigneur de Vergy avait rapporté des croisades des reliques de cette sainte.

La partie la plus ancienne de l'église paroissiale est le clocher qui remonte au XIIe siècle. La flèche en tuf date du XVe siècle.

La localité puise son nom dans le Rhoin, la bouillonnante rivière peuplée de truites qui la traverse[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Jean-Noël Mory    
mars 2001 mars 2008 Pierre Marquet    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 210 habitants[Note 1], en augmentation de 12,9 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
555524584607624676671622554
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
544534523512517495491431422
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
401383360273267235258219212
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
163165134136145168188189209
2016 - - - - - - - -
210--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Bernard Russo (Photographe)[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]