Sennecey-lès-Dijon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sennecey-lès-Dijon
Sennecey-lès-Dijon
Église Saint-Maurice et mairie.
Blason de Sennecey-lès-Dijon
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Chevigny-Saint-Sauveur
Intercommunalité Dijon Métropole
Maire
Mandat
Philippe Belleville
2014-2020
Code postal 21800
Code commune 21605
Démographie
Population
municipale
2 076 hab. (2016 en diminution de 4,99 % par rapport à 2011)
Densité 607 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 29″ nord, 5° 06′ 22″ est
Altitude Min. 212 m
Max. 245 m
Superficie 3,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Sennecey-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Sennecey-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sennecey-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sennecey-lès-Dijon
Liens
Site web commune-sennecey-les-dijon.fr

Sennecey-lès-Dijon est une commune française située dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur du département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé à quelques kilomètres de Dijon. Accès par la rocade très facile.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Dijon Chevigny-Saint-Sauveur Rose des vents
N
O    Sennecey-lès-Dijon    E
S
Longvic Neuilly-lès-Dijon

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est d'origine très ancienne puisque ses habitants construisent dès 887 une église consacrée à Saint Maurice qui devient ainsi le Saint Patron de la commune.

Situé sur une voie romaine reliant Dijon aux ports sur la Saône le village s'agrandit et de ce fait l'église est rebâtie en 1049. Peuplé principalement de maraîchers, le village compte 20 familles en 1775.

Il faudra attendre le passage du chemin de fer en 1846 et l'édification du fort Junot en 1871 pour voir le village se développer au point qu'il faudra construire le bâtiment école-mairie[1] utilisé encore aujourd'hui.

Après la Seconde Guerre mondiale et la fermeture du fort, la désertification des campagnes provoque le départ des jeunes et il faudra attendre les années 1960 pour voir apparaître les premiers lotissements (rue des mimosas, square du pont de pierre ...) ainsi que le groupe scolaire R. Belleville.

Ainsi, de 175 habitants en 1957, le village est maintenant passé à près de 2400 habitants.

Les habitants de Sennecey sont les senneçoises et senneçois.

Situé au sud-est de la capitale bourguignonne, Sennecey-lès-Dijon offre à sa population divers facilités :

facilité d’accès routier : rocade est, autoroute facilité de mobilité : transports DIVIA, bus scolaire centre commercial avec super-marché et galerie marchande médecins, infirmière, dentiste, kinésithérapeute centre polyvalent utilisé par les associations et location aux particuliers centre de loisirs pour les jeunes écoles primaire et maternelle médiathèque avec espace numérique associations dynamiques et variées, sportives et culturelles. Sennecey-lès-Dijon dispose également de 2 zones artisanales ZAC du BASSIN, ZAC du FORT.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
« D'azur au chevron d'or accompagné en chef de deux losanges et en pointe d'une croix tréflée, le tout d'or »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Roland Belleville    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977 2001 Jean Marie Troussel RPR  
mars 2001 En cours Philippe Belleville DVD  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 2 076 habitants[Note 1], en diminution de 4,99 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
116148116140120124116134136
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
137155147293235206235220312
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
36734999102120137132171167
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
7491 0739271 5352 1682 3372 2192 1312 076
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :