Académie du Morvan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Académie du Morvan
Image illustrative de l'article Académie du Morvan
Blason de la ville de Château-Chinon.
Fondation
Discipline histoire, économie, archéologie, littérature, géographie, géologie, biologie, agriculture, folklore
Objectifs promotion de la culture du Morvan
Pays Drapeau de la France France
Ville Château-Chinon
Langue français
Devise « Le Morvan, notre Patrie. » (Vauban)
« Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre. » (J. Pasquet)
Fondateur François Mitterrand - Joseph Pasquet - Henri Perruchot
Président Jean-Marie de Bourgoing
Président d'honneur André Paris
Affiliation Comité des travaux historiques et scientifiques
Site web perso.wanadoo.fr/academie.du.morvan

L’Académie du Morvan, est une société savante[1], fondée le à Château-Chinon (Nièvre).

Historique[modifier | modifier le code]

Plusieurs Morvandiaux amis de la culture, de la recherche et du patrimoine régional, pensèrent qu'il serait bon de fonder une société savante œuvrant pour la préservation, le développement et la transmission de la culture morvandelle. Elle est orientée vers l'action destinée à augmenter le prestige du Morvan, à lui donner une âme, en inventoriant et utilisant toutes les ressources, spirituelles, intellectuelles, artistiques et économiques, afin d'étudier et de vulgariser tout ce qui touche à l'archéologie, l'histoire, les lettres, les arts, le folklore, etc. et prendre des contacts populaires par la presse, les cahiers, almanachs, réceptions, conférences, concours, prix et en collaboration fraternelle de tous les groupements existants.

L'académie du Morvan est une association loi de 1901) fondée , à l'initiative de Joseph Pasquet, ancien professeur et écrivain régionaliste, avec l’aide de François Mitterrand, alors député-maire de la commune, et Henri Perruchot, critique d'art, auteur de nombreux ouvrages.

Les membres fondateurs les plus connus sont le professeur de droit Jules Basdevant, l'ancien maire Léon Bondoux, le linguiste Claude Régnier, le peintre Jacques Thévenet, l'universitaire Jean Chatelain, l'historienne Régine Pernoud, le docteur Lucien Olivier, Joseph Pasquet.

La direction est composée du président Henri Desbruères et des vice-présidents, le linguiste Claude Régnier et le peintre Jacques Thévenet.

L’exécutif de la chancellerie se compose entre autres du chancelier perpétuel, Joseph Pasquet, le vice-amiral Denis de Bourgoing, le trésorier Louis Gallois et l'archiviste Marcel Vigreux.

Des commissions de travail sont définies en fonction des thèmes d'études : histoire, économie, archéologie (préhistoire), archéologie (monuments), littérature, géographie, géologie, eaux et forêts, agriculture, flore et faune, folklore, parler morvandeau, monographies de communes, tourisme.

Un bulletin est publié, ainsi que des ouvrages édités. Puis vint le temps des sorties culturelles, une, puis deux par an, dans un des quatre départements bourguignons. L'académie participe financièrement et est représenté au jury du prix littéraire, Mme du Morvan qui est attribué tous les deux ans. Elle entretient des relations importantes avec la direction du parc naturel régional du Morvan, les assemblées régionale et départementales, ainsi qu'avec différentes sociétés savantes.

L'académie a aujourd'hui son siège social place Gudin à Château-Chinon. Elle fait partie de l'Association bourguignonne des sociétés savantes[2].

Liste des dirigeants[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Présidente d'honneur[modifier | modifier le code]

  • Marthe Perraudin (épouse de Joseph Pasquet)..

Présidents honoraires[modifier | modifier le code]

  • Henri Desbruères ;
  • Denis de Bourgoing ;
  • Suzanne Bastid (née Basdevant) ;
  • Antonin Bondat, dit Jean Severin ;
  • Claude Rolley.

Vice-présidents[modifier | modifier le code]

  • Claude Régnier (1992) ; Jean-Marie de Bourgoing ;
  • André Paris (1998) ;
  • Jacques Thévenet ;
  • Jean-Marie de Bourgoing (2004-2010) ;
  • Ginette Picard (depuis 2004) ; Liliane Pinard (2010) ;
  • Claude Régnier (2000) (vice-président honoraire)

Chanceliers perpétuels[modifier | modifier le code]

Chanceliers[modifier | modifier le code]

  • Vice-Amiral de Bourgoing (1968) ;
  • Maître Jean Menand (1968) ;
  • Marcel Vigreux (1992).

Vice-chancelier[modifier | modifier le code]

  • Henri Gautherin, depuis le  ;
  • Lucien Olivier (2000) (chancelier honoraire).

Secrétaires[modifier | modifier le code]

Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

  • Marcel Vigreux (1992) ;
  • Jacques Juventy  ;
  • Claude Péquinot (2004) ;
  • Henri Gautherin (1998) (secrétaire général adjoint).

Secrétaires[modifier | modifier le code]

  • Joseph Roblin ; Claude Péquinot (1992) ;
  • Claude Péquinot (1998).

Trésoriers[modifier | modifier le code]

  • Louis Gallois (1968) ;
  • Jacques Bourg (1992) ;
  • André Bouquet (2004) ;
  • Alain Trinquet (2007).

Archiviste[modifier | modifier le code]

  • Marcel Vigreux (1968).

Membres de l'Académie du Morvan[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Membre de l'Académie du Morvan.

Publications[modifier | modifier le code]

Depuis ses débuts, l'académie édite plusieurs publications[4] :

  • un bulletin bisannuel aux sujets variés ;
  • une page réservée à l'académie paraissant tous les deux mois dans le Journal du Centre, traitant de sujets divers ;
  • l'édition de travaux récents et inédits (six ouvrages importants depuis 1979) confirmant son activité de société savante.

Lucien Olivier, ancien chancelier, est le fondateur de la bibliothèque de l'académie qu'il avait installée dans un local obtenu de la municipalité au Centre culturel Condorcet de Château-Chinon. Il l'a commencé avec les nombreuses publications que détenaient la famille Pasquet. Ce travail se poursuit par de nouvelles acquisitions que les membres du Conseil classent dans les meubles récemment acquis. Elle édite régulièrement un annuaire (1968, 1992, 2000, 2006, 2010).

Bulletins[modifier | modifier le code]

  • Annuaire 1968.
  • no 1 : La Société d'agriculture d'Autun, (1833-1914), Marcel Vigreux, 1974, p. 3-20.
  • no 2 : Une dynastie d'architectes en Morvan : les Cristie, P. La Chapelle.
  • no 3 : L'amour d'un pays, l'amour d'un métier : Thévenet, un peintre du Morvan, 1975
  • no 4 : L'exploitation des schistes bitumeux de l'Autunois, G. Lassus (témoignage de l'ingénieur)
  • no 5 : Jean Bertin, inventeur de l'Aérotrain, numéro spécial
  • no 6 : Les puits artésiens de l'Avallonnais, M. Meunier, 1978, 23 p.
  • nos 7-8 : La Seigneurie de Château-Chinon, aux XVIIe et XVIIIe siècles, Martine Régnier
  • no 9 : La Terre et la Seigneurie de Gouloux dans les années 1780, B. Stainmesse.
  • no 10 : La flore du Morvan, F. Bugnon, 1979, 20 p.
  • no 11 : Les habitats ruraux dans le Haut-Morvan à l'époque romaine, P. Olivier
  • no 12 : Les oiseaux du Morvan, M. Bouillot & H. Gautherin
  • no 13 : Les maquis du Morvan, J. Canaud, 1981
  • no 14 : Henri Bachelin ou Le triomphe de l'oubli, J. Séverin, 1981
  • no 15 : Les mammifères du Morvan, H. Gautherin, 1982, 51 p.
  • no 16 : La géologie du Morvan cristallin, H. Carrat, 1982, 52 p.
  • no 17 : La tradition morvandelle, Jules Basdevant, S. Bastid, 1983
  • no 18 : Saulieu antique et sa région, J. Dupont, 1983
  • no 19 : Seigneur et marchand de bois en Morvan au XVIIIe siècle, Simon Pierre Santereau, seigneur de Quincize, A. Paris, 1984, 36 p.
  • no 20 : Les voyages en Grande-Bretagne d'un Nivernais éminent : Charles Dupin, 1984, 39 p.
  • no 21 : Le Morvan et les Barbares (273-732), J. E. Coutois, L. Olivier, 1985, 71 p. + 1 plan h.-t.
  • no 22 : Lucile de Pracontal, A. Mien, 1986, 32 p.
  • no 23 : La déchristianisation dans le district de Corbigny en l'An II, N. Bossut, 1986, 55 p.
  • no 24 : La Réforme en Morvan, M. Boulitop, 1987, 52pp.
  • no 25 : L'industrie des nourrices morvandelles et des enfants assistés au XIXe siècle, M. Vigreux, 1987, 43 p.
  • no 26 : Souvenirs pittoresques d'un chirurgien du Morvan, L. Beyssac, 1988, 28 p.
  • no 27 : Les groupes sociaux de Château-Chinon à la fin du XVIIIe siècle, Bernard de Saint-Géraud, Vestiges au Mont Beuvray XVIIe et XVIIIe siècles, 1988, 32 p.
  • nos 28-29 : Cahiers de doléances des paroisses du Morvan-Nivernais, N. Paris, 1989, 116 p.
  • nos 30-31 : Mentalités religieuses en Morvan méridional au XIXe siècle, Liliane Pinard, 1990. 124 p.
  • no 32 : Déprise agricole dans une commune morvandelle : Anost, Saône-et-Loire, François Orliac, 1991
  • nos 33-34 : Annuaire 1992, 1991
  • nos 35-36 : Des sources aux chapelles, Lucien Olivier, 1993, 52 p.
  • nos 37-38 : Le Nivernais d'après le Journal de Jules Renard, Anne Gutierez, 1994, 63 p.
  • no 39 : Le Docteur Olivier, un homme de passion au service du Morvan, œuvre collective
  • nos 40-41 : Agriculture et population du Morvan, Didier Verlynde, 1995., 88 p.
  • no 42 : Les Ménestriers du Morvan, Alain Vieillard, 1996, 64 p.
  • no 43 : Crimes en Morvan : l'Affaire Laumain à Arleuf (1912), Liliane Pinard, 1996
  • no 44 : Les métayers de l'Autunois-Morvan, Pierre Léger, 1997, 72 p.
  • no 45 : Contes et récits du Morvan, Pierre Léger, 1997, 83 p.
  • nos 46-47 : Le Morvan, vu par Henri Bachelin, Jean-François Vacquer, 1999, 88 p.
  • no 48 : Superstitions en Morvan et Autunois au XIXe siècle, Liliane Pinard, 1999, 72 p.
  • no 49 : Annuaire an 2000, Didier Verlynde.
  • no 50 : Un grand savant morvandiau, Claude Régnier, Martine Régnier et Marcel Vigreux, 2000, 80 p.
  • no 51 : Le Morvan gaulois, Claude Péquinot, Ginette Picard, Claude Rolley, 2001, 42 p.
  • nos 52-53 : La maison rurale Morvandelle, André Paris
  • nos 54-55 : Arleuf sous l'Ancien Régime, Marcel Vigreux
  • no 56 : Historien au service du Morvan, Marcel Vigreux
  • no 57 : La fête dans le Morvan et l'Autunois (1840-1940), Liliane Pinard, 2003, 202 p.
  • no 58 : Anost, de la période gallo-romaine à la Révolution, Jacques Parrain, 2004, 120 p.
  • no 59 : Le Morvan gallo-romain, Claude Péquinot, Ginette Picard, Claude Rolley
  • no 60 : Guillaume Tollet, évêque constitutionnel et président du département de la Nièvre, Louise Renard, 2005, 89 p.
  • no 61 : Le Morvan pendant la Première Guerre mondiale, Liliane Pinard, 2005, 56 p.
  • no 62 : Le Morvan dans la vie et les écrits de Vauban, 2006, 96 p.
  • no 63 : Une communauté familiale avant la Révolution : les Panné-Garreau de Préporché (Nièvre), Jacqueline Bernard, André Paris, Christian Bouchoux, 2006, 104 p.
  • no 64 : Le Morvan vu par ses peintres, biographie de 12 artistes, Jean-Louis Balleret, 2007, 128 p.
  • no 65 : La Révolution vécue en Morvan dans le District de Château-Chinon (1re partie) : de l'Ancien Régime à la Monarchie constitutionnelle - 1789-1791, André Paris, 2008, 168 p.
  • no 66 : Le Morvan dans la Guerre de 1870-1871, Liliane Pinard, 2008
  • no 67 : La Révolution vécue en Morvan dans le district de Château-Chinon (2e partie) : L'Expérience et l'échec de la Monarchie constitutionnelle - octobre 1791-septembre 1792, André Paris, 2009, 104 p.
  • no 68 : Regards d'étrangers sur le Morvan au XIXe siècle, Alain Trinquet, 2009, 76 p.
  • no 69 : La Révolution vécue en Morvan dans le district de Château-Chinon (3e partie) : de la Convention girondine au Gouvernement révolutionnaire organisé — septembre 1792-décembre 1793, André Paris, 2010, 138 p.
  • no 70 : La Révolution vécue en Morvan dans le district de Château-Chinon (4e partie) : au temps du Gouvernement révolutionnaire réorganisé et du Grand comité — frimaire à thermidor an II : décembre 1793 à juillet 1794, André Paris, 2010, 98 p.
  • no 71 : Les Morvandiaux et la météorologie (1840-1940), Liliane Pinard, 2011, 54 p.
  • no 72 : La Révolution vécue en Morvan dans le district de Château-Chinon (5e partie) : Le temps des Thermidoriens — thermidor an II au 4 brumaire an IV : juillet 1794 au 26 octobre 1795, André Paris, 2012, 106 p.
  • no 73 : L'évolution du régime alimentaire des Morvandiaux (1850-1950), Michel Salesse, 2012, 50 p.

Actes de l'académie[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Problème des résidences secondaires en Morvan.
  • 1987 : Le Tourisme en Morvan.
  • Les Maquis dans la Libération du Morvan, causerie témoignage de Jean Longhi, responsable des maquis de la Nièvre.
  • 2005 : Les Néerlandais et le Morvan.
  • 2006 : Entreprendre dans le Morvan.
  • 2007 : Le 40e anniversaire de l'Académie du Morvan ; Évoquer le passé pour éclairer l'avenir, Marie-Aimée Latournerie ; Hommage à Claude Rolley, Claude Péquinot ; L'Académie du Morvand, Henri Mitterrand ; François Mitterrand et la Nièvre, René-Pierre Signé.
  • 2009 : Quarante années de musique et de danses traditionnelles : une histoire morvandelle qui se poursuit, ici et ailleurs, Maison du parc naturel régional du Morvan, 6 septembre 2008.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Julien Daché, Un Grand prélat morvandeau, monseigneur Alexis Lemaître : archevêque de Carthage, primat d'Afrique, 1864-1939, 20 p. et 2 planches, 1979
  • Claude Régnier, Paule Bertrand, Les parlers du Morvan, 3 vol., 1979
  • Lucien Olivier, Le Haut-Morvan romain : voies et sites, en coédition avec la Revue archéologique de l'Est, 2 vol., 285 p., 8 f. de cartes, 1983
  • Henri Bachelin, La mort de Bibracte, [roman à bases historiques], 132 p., 1985
  • Jacques Canaud, Les maquis du Morvan:1943-1944 : la vie dans les maquis, 424 p., 1981
  • Marcel Vigreux, Paysans et notables du Morvan au XIXe siècle, jusqu'en 1914, réédition avec mise à jour de l'auteur, 1987, 755 p.
  • Jean Longhi, Les maquis dans la libération du Morvan, 1944, 15 p., 1995
  • Liliane Pinard, Les mentalités religieuses du Morvan au XIXe siècle (1830-1914), en coédition avec les Éditions universitaires de Dijon, 627 p., 1997
  • Anne-Marie Lafay, Autun à la fin du XIXe siècle, 248 p., 2000
  • Rencontres du 6 septembre 2008 : quarante années de musique et de danses traditionnelles, une histoire morvandelle qui se poursuit, ici et ailleurs, 40 p., [Les Actes de l'Académie du Morvan]), 2009

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Claude Péquinot, Hommage à Claude Rolley, actes 2007.
  • L'académie a rendu un hommage à trois de ses membres morts au cours de l'année 2010 : Joseph Décréaux, prêtre aumônier à l'hôpital d'Autun, Jean-Pierre Harris, écrivain, haut fonctionnaire, Marcel Corneloup, ancien président du mouvement à Cœur Joie, ainsi qu'à Madeleine Garreau, auteur de nouvelles en français et en morvandiau dont La Mâïon du Grand Jules aux éditions de l'Armançon[5].
  • Jean-Marie de Bourgoing, « Hommage à Jean-Claude Delafon », in Journal du Centre, no 139, 27 mars 2012, p. 36.

Cassette audio[modifier | modifier le code]

  • Chant du Morvan

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]