Auvillars-sur-Saône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Auvillars-sur-Saône
Auvillars-sur-Saône
L'église d'Auvillars-sur-Saône.
Blason de Auvillars-sur-Saône
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Canton Brazey-en-Plaine
Intercommunalité Communauté de communes Rives de Saône
Maire
Mandat
Marc Jaudaux
2014-2020
Code postal 21250
Code commune 21035
Démographie
Population
municipale
335 hab. (2016 en augmentation de 6,35 % par rapport à 2011)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 47″ nord, 5° 06′ 11″ est
Altitude Min. 176 m
Max. 226 m
Superficie 6,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Auvillars-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Auvillars-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Auvillars-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Auvillars-sur-Saône
Liens
Site web www.auvillars-sur-saone.fr

Auvillars-sur-Saône est une commune française située dans le canton de Brazey-en-Plaine du département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Coteaux verdoyants dominant la plaine de la Saône.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Broin Bonnencontre Rose des vents
Bagnot N Lechâtelet
O    Auvillars-sur-Saône    E
S
Glanon

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château fut construit en 1409 par Jean de Saint-Hilaire et endommagé en 1636 par les troupes de Gallas.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
« D'or au fasce ondée d'azur abaissée accompagné en chef d'un aigle éployé de sable et en pointe de deux têtes de sanglier arrachées aussi de sable surmontées d'une étoile six raie de gueules ; au chef aussi d'azur aux deux quintefeuilles d'or. »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Georges-Louis Henry   Agriculteur
mars 2014 En cours Marc Jaudaux   Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 335 habitants[Note 1], en augmentation de 6,35 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
409426419505555526521514515
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
476464475477451442422403390
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
381340332291283251236252219
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
211201174180215212274283292
2013 2016 - - - - - - -
328335-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Environnement[modifier | modifier le code]

En raison de ses efforts pour la qualité de son environnement nocturne, la commune a été labellisée « Village 2 étoiles », en 2013[5]. Le label est décerné par l'Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes (ANPCEN) et compte 5 échelons. Un panneau, disposé aux entrées du village, indique cette distinction.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château fort XVe siècle. restauré au XVIIe siècle et XVIIIe siècle : logis de brique rouge, restes d'enceinte, tours carrées, tourelles, châtelet quadrangulaire.
  • Vestiges du château de la Rochère.
  • Église Sainte-Madeleine, du XVe siècle en brique : remarquable chapelle seigneuriale fin XVe siècle, inscrite à l'Inventaire des monuments historiques, peintures murales dans la nef, également classées comme monument historique, fenêtres flamboyantes ; gisant XVIIe, statues des XVe et XVIe siècles, vitraux du XVIe siècle.
  • Oratoire du XVIe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]