Léry (Côte-d'Or)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léry.

Léry
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Is-sur-Tille
Intercommunalité Forêts, Seine et Suzon
Maire
Mandat
Catherine Burille
2014-2020
Code postal 21440
Code commune 21345
Démographie
Gentilé Lirien, Lirienne
Population
municipale
201 hab. (2016 en diminution de 9,87 % par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 33′ 27″ nord, 4° 50′ 30″ est
Altitude Min. 338 m
Max. 503 m
Superficie 14,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Léry

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Léry

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Léry

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Léry

Léry est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située en plein Châtillonnais.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Échalot Salives Rose des vents
Poiseul-la-Grange N Frénois
O    Léry    E
S
Lamargelle

Histoire[modifier | modifier le code]

Présence humaine au néolithique, on a retrouvé dans les années 1960 des pointes de flèches de pierre taillée.

Des tombeaux du VIIIe et IXe siècles ont été découverts à l'est du village en 1892.

Par la suite la paroisse de Léry appartiendra jusqu'à la fin de l'Ancien Régime à l'abbaye de Saint-Seine.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   Daniel Carre    
mars 2008 en cours Catherine Burille    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 201 habitants[Note 1], en diminution de 9,87 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
275410419391345368361336364
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
322295267261230231214201202
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
199176168150125127116121109
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
105384364297270235225223201
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le lavoir au bord de la petite rivière, la Douix.
  • L'église Saint-Barthélémy (XIIIe, limite XVe-XVIe, XVIIe et 3e quart XIXe siècle), qui fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 23 juillet 1976[5] .
  • Niche-oratoire (XVIIe siècle), qui fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 18 mars 1970[6].
  • Croix du cimetière (XVIe siècle), qui fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 26 mai 1926[7].
  • Plusieurs croix de chemin ou de carrefour.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • La commune a donné son nom à Jean de Léry
  • Frédéric Lévêque (1829-1910),député sous la IIIe république (1871-1893) est né à Léry
  • Marie-Alphonse Sonnois, né à Lamargelle en 1828 a vécu à Léry, évêque de Saint-Dié puis archevêque de Cambrai.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :