Aiserey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiserey
Château d'Aiserey
Château d'Aiserey
Blason de Aiserey
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Genlis
Intercommunalité Plaine Dijonnaise
Maire
Mandat
Gérard Trémoulet
2014-2020
Code postal 21110
Code commune 21005
Démographie
Population
municipale
1 359 hab. (2014)
Densité 129 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 10′ 23″ nord, 5° 09′ 46″ est
Altitude Min. 187 m
Max. 199 m
Superficie 10,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aiserey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aiserey
Liens
Site web http://www.mairie-aiserey.fr/

Aiserey est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté. C'est une petite commune qui compte aux alentours de 1300 habitants. Elle est traversée par le Canal de Bourgogne. Elle est principalement connue pour accueillir la seule sucrerie de Bourgogne-Franche-Comté, et à cette occasion pour accueillir la traditionnelle Fête du Sucre, qui se déroule le 2e dimanche de chaque mois de septembre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à une vingtaine de kilomètres au sud de Dijon, la commune d'Aiserey est traversée par la route départementale 968 et le canal de Bourgogne.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Longecourt-en-Plaine Rose des vents
Izeure N Échigey
O    Aiserey    E
S
Bessey-lès-Cîteaux Brazey-en-Plaine

Transports[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une ancienne gare devenue une halte voyageurs SNCF sur la ligne de Dijon-Ville à Saint-Amour[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
« De gueules au vase d'or soutenu d'un croissant et garni d'un bouquet de cinq fleurs tigées et feuillées, le tout d'argent, les fleurs boutonnées d'or. »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Gérard Tremoulet LR  
1989 2001 René Platano    
1983 1989 Jean-Louis Delatte    
1968 1983 Jean Thivant    
  1968 Abel Thivant    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 359 habitants, en augmentation de 0,15 % par rapport à 2009 (Côte-d'Or : 1,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
450 545 616 540 575 621 668 748 768
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
805 792 857 841 807 784 835 781 731
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
711 735 719 677 704 685 649 626 628
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
617 631 672 863 1 111 1 138 1 330 1 342 1 359
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Château d'Aiserey
Église

Les deux principaux monuments d'Aiserey sont son château et son église, tous les deux situés au cœur du village.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Sucrerie d'Aiserey
  • sucrerie d'Aiserey, seule sucrerie de Bourgogne. Fermée depuis décembre 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Halte ferroviaire Aiserey », sur TER Bourgogne (consulté le 26 mai 2016).
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .


Liens externes[modifier | modifier le code]