Auxey-Duresses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Auxey-duresses (AOC).

Auxey-Duresses
Auxey-Duresses
Blason de Auxey-Duresses
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Beaune
Canton Ladoix-Serrigny
Intercommunalité Communauté d'agglomération Beaune Côte et Sud
Maire
Mandat
Bernard Battault
2014-2020
Code postal 21190
Code commune 21037
Démographie
Gentilé Alcéains
Population
municipale
307 hab. (2016 en diminution de 7,81 % par rapport à 2011)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 59′ 15″ nord, 4° 44′ 56″ est
Altitude Min. 245 m
Max. 482 m
Superficie 11,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Auxey-Duresses

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Auxey-Duresses

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Auxey-Duresses

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Auxey-Duresses

Auxey-Duresses est une commune française située sur la route des Grands Crus dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités voisines[modifier | modifier le code]

Distance des villages alentour.
Auxey-DuressesAuxey-Duresses
MonthelieMonthelie (1,4km) limitrophe
MeursaultMeursault (2,2km) limitrophe
VolnayVolnay (3,1km) limitrophe
Saint-RomainSaint-Romain (3,2km) limitrophe
PommardPommard (4,5km)
Saint-AubainSaint-Aubin (5,1km) limitrophe
BaubignyBaubigny (5,2km) limitrophe
NantouxNantoux (5,3km)
TaillyTailly (5,3km)
(5,2km)
La RochepotLa Rochepot (6,2km) limitrophe


Auxey-Duresses est un village viticole, il se trouve à l'entrée d'une vallée orientée est-ouest et est traversé de bout en bout par un petit ruisseau : la Velle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La vallée d'Auxey l'un des premiers lieux où la vigne fut plantée une première fois en Bourgogne durant le IIe siècle av. J.-C., lorsque Auxey-le-Petit, dépendance d'Auxey-Duresses, était un haut lieu du culte druidique. On peut trouver sur le mont Mélian les vestiges d'une vaste enceinte préhistorique, occupée ensuite par les Gaulois puis les Romains. Pendant la période gallo-romaine, la commune se développa et prit le nom latin d'Alcius.

Après les invasions barbares du Ve siècle apr. J.-C., la commune prit un nouvel essor grâce aux moines de l'abbaye de Saint-Symphorien d'Autun, qui ont fait construire une église à Auxey-le-Petit en 696. Celle-ci fut reconstruite au Xe siècle par les moines de l'abbaye de Cluny, car possédant un grand vignoble dans le village. Le clocher et le portail sont romans et datent du XIIe siècle. Ces moines ont également laissé le « moulin aux Moines » — en effet, à cette époque les moulins étaient une richesse de la vallée —, dont le hameau de Melin, autre dépendance de la commune, a hérité du nom.

À l'emplacement du château moyenâgeux se trouve actuellement l'église Saint-Martin d'Auxey-Duresses dont le clocher est en tuf volcanique. À l'intérieur se trouve des peintures, dont un triptyque relatent la naissance de Marie. Le château actuel appartenait au marquis de Mac Mahon, dont l'un des descendants devint maréchal de France et duc de Magenta.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
« Parti d'or et de gueules, au chevron renversé brochant de sinople, à la serpette brochant sur le tout d'argent, emmanchée de sable, posée en pal. »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1791 René Latour    
1791 1811 Claude Delaplanche    
An 8 (par intérim) - An 10 An 12 Pierre Rouiller    
1811 1816 Claude Fleurot    
1816 1818 Brunet de la Serve    
1819 1821 Flis Humbert    
1821 1830 Brunet de la Serve    
1831 1832 Mercier    
1832 1834 Pierre Fleurot Marot    
1834 1837 Louis Garnier    
1837 1840 Pierre Roullier    
1840 1844 Philibert Garnier Boillot    
1844 1847 Claude Fleurot Battault    
1847 1852 Claude Delaplanche Titard    
1852 1854 Claude Fleurot Battault    
1854 1865 Claude Delaplanche Titard    
1865 1870 Rolland Meuriot    
1870 1871 Hippolyte Veau    
1871 1892 Claude Fleuront Malaquin    
1892 1903 Jean-Baptiste Garnier Veau    
1903 1919 Claude Matin Battault    
1919 1934 Armand Veau    
1934 1945 François Lafouge    
1945 1977 Robert Creusefond    
1977 1995 Jean Lafouge    
1995 2008 Dominique Boire    
2008 2013 Agnès Diconne    
2013 En cours Bernard Bateau    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2016, la commune comptait 307 habitants[Note 1], en diminution de 7,81 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
684733776856877915879834823
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
801780810801789742768680645
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
649659526421431413415365374
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
398407329345351367343338314
2016 - - - - - - - -
307--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges d'Auxey-Duresses en 2009[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
95 et plus
90-94
85-89
80-84
75-79
16 
16 
70-74
12 
65-69
16 
60-64
55-59
16 
50-54
24 
45-49
16 
40-44
16 
12 
35-39
12 
12 
30-34
16 
25-29
20-24
15-19
10-14
20 
20 
5-9
16 
0-4
16 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le village possède l'église Saint-Martin d'Auxey-Duresses du XIVe siècle et un monument aux morts sur la place du village. De plus, il possède également un lavoir typiquement bourguignon.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Vignoble[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Auxey-duresses (AOC).

Le vignoble s'étend sur la commune de Auxey-Duresses. Il comprend 80 hectares de vins rouges (dont 27 hectares en 1er cru)[6], et 35,60 hectares de vins blancs (dont 1,35 hectare en 1er cru)[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pierre Poupon, Pierre Forgeot, Paul Devaux et Louis Régis Affre, Les Vins de Bourgogne, Presses universitaires de France, , 9e éd., 351 p.