Canton de Talant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Talant
Canton de Talant
Situation du canton de Talant dans le département de Côte-d'Or.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Bureau centralisateur Talant
Conseillers
départementaux
Christine Renaudin-Jacques
Paul Robinat
2015-2021
Code canton 21 23
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 24 973 hab. (2016)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Superficie 340,75 km2
Subdivisions
Communes 34

Le canton de Talant est une division administrative française du département de la Côte-d'Or créée par le décret du 18 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Côte-d'Or entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 18 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Côte-d'Or, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le canton de Talant est formé de communes des anciens cantons de Sombernon, de Aignay-le-Duc, de Dijon 5e Canton et de Fontaine-lès-Dijon.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Talant comprend 34 communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Talant
(bureau centralisateur)
21617 Dijon Métropole 11 346 (2014)
Agey 21002 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 299 (2014)
Ancey 21013 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 430 (2014)
Arcey 21018 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 51 (2014)
Aubigny-lès-Sombernon 21033 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 150 (2014)
Barbirey-sur-Ouche 21045 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 238 (2014)
Baulme-la-Roche 21051 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 105 (2014)
Blaisy-Bas 21080 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 715 (2014)
Blaisy-Haut 21081 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 131 (2014)
Bussy-la-Pesle 21121 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 76 (2014)
Drée 21234 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 53 (2014)
Échannay 21238 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 131 (2014)
Fleurey-sur-Ouche 21273 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 1 250 (2014)
Gergueil 21293 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 125 (2014)
Gissey-sur-Ouche 21300 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 353 (2014)
Grenant-lès-Sombernon 21306 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 210 (2014)
Grosbois-en-Montagne 21310 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 95 (2014)
Lantenay 21339 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 507 (2014)
Mâlain 21373 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 738 (2014)
Mesmont 21406 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 240 (2014)
Montoillot 21439 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 75 (2014)
Pasques 21478 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 298 (2014)
Plombières-lès-Dijon 21485 Dijon Métropole 2 706 (2014)
Prâlon 21504 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 88 (2014)
Remilly-en-Montagne 21520 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 147 (2014)
Saint-Anthot 21539 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 76 (2014)
Saint-Jean-de-Bœuf 21553 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 120 (2014)
Saint-Victor-sur-Ouche 21578 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 259 (2014)
Sainte-Marie-sur-Ouche 21559 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 707 (2014)
Savigny-sous-Mâlain 21592 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 211 (2014)
Sombernon 21611 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 953 (2014)
Velars-sur-Ouche 21661 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 1 697 (2014)
Verrey-sous-Drée 21669 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 68 (2014)
Vieilmoulin 21679 CC du Sombernonnais et de la Vallée de l'Ouche 118 (2014)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christine Renaudin-Jacques   DVG Conseillère en formation professionnelle
Conseillère municipale de Talant
2015 en cours Paul Robinat   DVG Chef d’entreprise retraité
Ancien conseiller général du canton de Sombernon (2000-2015)
Maire de Drée

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Christine Renaudin-Jacques et Paul Robinat (Union de la Gauche, 31,58 %), Monique Bayard et Gilbert Menut (Union de la Droite, 25,04 %) et Philippe Loza et Nathalie Pereira (FN, 24,96 %). Le taux de participation est de 56,06 % (9 755 votants sur 17 400 inscrits)[4] contre 53,86 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Christine Renaudin-Jacques et Paul Robinat (Union de la Gauche) sont élus avec 39,73 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,79 % (3 770 voix pour 9 882 votants et 17 401 inscrits)[7].

Christine Renaudin-Jacques a quitté le PS et est membre de Génération.s.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]