Pellerey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pellerey
Pellerey
Église Saint-Pierre à fronton néogothique.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Is-sur-Tille
Intercommunalité Forêts, Seine et Suzon
Maire
Mandat
Nicolas Boucherot
2014-2020
Code postal 21440
Code commune 21479
Démographie
Population
municipale
104 hab. (2016 en augmentation de 20,93 % par rapport à 2011)
Densité 8,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 30′ 21″ nord, 4° 46′ 59″ est
Altitude Min. 357 m
Max. 510 m
Superficie 12,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Pellerey

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Pellerey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pellerey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pellerey

Pellerey est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située sur l'Ignon

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chanceaux Lamargelle Rose des vents
N
O    Pellerey    E
S
Poncey-sur-l'Ignon Vaux-Saules

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Bernadette Ruesz    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2016, la commune comptait 104 habitants[Note 1], en augmentation de 20,93 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
290287335357326352377383381
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
350270284242261248238217217
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
204209201179154183158160156
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
1351171151131061039786103
2016 - - - - - - - -
104--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune n'a pas de monument classé à l'inventaire des monuments historiques, elle compte 12 monuments ou édifices répertoriés à l'inventaire général du patrimoine culturel[5], et 48 objets répertoriés à l'inventaire général du patrimoine culturel[6].

  • l'église n'est pas classée M.H. mais elle recèle nombre de tableaux, statues et pièces mobilières répertoriées. Le bâtiment, de plan rectangulaire à chevet plat, a été remaniée au XIXe siècle avec l'apport d'un fronton néoclassique.
  • Croix de chemin érigée en 1856 (classée MH IA21000982) à proximité du hameau de la Forge sur la D. 6. signée PAR BOURLIER FILS A CHANCEAUX. Le pied porte ces inscriptions : CETTE () A ETE REEDIFIEE PAR LES SOINS DE Mr ET Mme FERRIOT DE MOLOY - POSEE LE 27 MARS MDCCCLVI.
  • En forêt de Poncey, il existe deux bornes de juridiction gravées aux effigies de Saint-Seine et de Saint-Pierre. Usées par le temps, les gravures ne sont plus guère lisibles. Deux autres bornes font suite (d'ouest en est) sur la commune de Lamargelle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :