Beauvilliers (Yonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauvilliers.
Beauvilliers
Image illustrative de l'article Beauvilliers (Yonne)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Avallon
Canton Avallon
Intercommunalité CC Avallon - Vézelay - Morvan
Maire
Mandat
Dominique Hudry
2014-2020
Code postal 89630
Code commune 89032
Démographie
Population
municipale
98 hab. (2014)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 24′ 55″ nord, 4° 02′ 32″ est
Altitude Min. 310 m – Max. 417 m
Superficie 6,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Beauvilliers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Beauvilliers

Beauvilliers est une commune française, faisant partie du canton de Quarré-les-Tombes et située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Village construit sur un point très élevé de la région, on y découvre la partie nord-est de la vallée du Serein

Villages, hameaux, lieux-dits, et écarts[modifier | modifier le code]

Hameaux
  • Grésigny
  • le Moulin Fourneau
  • Sully
Lieux-dits [1]
  • les Vermisseaux

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bussières Rose des vents
Saint-Brancher N
O    Beauvilliers    E
S
Quarré-les-Tombes Saint-Léger-Vauban

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois, au XIIe siècle, Bellovillare était rattaché à Saint-Léger-de-Fourcheret. La fête patronale est le 15 août, jour de l'Assomption.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires depuis la Libération
Période Identité Étiquette Qualité
1947 1953 Paul Dubeaupuits    
1953 1956 Eugène Rouzaut    
1956 1989 Valentin Boussenat    
1989 en cours Dominique Hudry[2] DVD Ancien conseiller général

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 98 habitants, en augmentation de 2,08 % par rapport à 2009 (Yonne : -0,46 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
201 194 201 237 230 230 230 237 229
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
206 223 249 233 216 243 241 237 264
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
229 208 186 185 175 159 141 151 112
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
127 120 88 74 90 88 93 97 98
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques-François Baudiau, Abbé : " Le Morvand ", 3 vol. Réédition des Éditions Guénégaud, 1965, tome III. page :126-132.
  • Collectif : " Beauvilliers ", in : Bulletin de Mémoires Vivantes du Canton de Quarré-les-Tombes, site internet[7].
  • Claude Courtépée, Abbé & Edme Béguillet: " Beauvilliers ", in : Description générale et particulière du Duché de Bourgogne, 1re Édition : L.N. Frantin, 1775 - 2e édition : V. Lagier, 1847- 3e édition, Ed. Guénégaud, Paris 1967. 824 p.
  • Victor Petit : " Description des villes et des campagnes de l'arrondissement d'Avallon ", Auxerre 1871. réédition, Librairie Voillot à Avallon 2001[8].
  • Victor Petit : " Gui de Jaucourt ", 1870[9]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]