Obtrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Obtrée
Entrée sud d'Obtrée
Entrée sud d'Obtrée
Blason de Obtrée
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Montbard
Canton Châtillon-sur-Seine
Intercommunalité Pays Châtillonnais
Maire
Mandat
Philippe Lefebvre
2014-2020
Code postal 21400
Code commune 21465
Démographie
Population
municipale
75 hab. (2014)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ 20″ nord, 4° 33′ 24″ est
Altitude Min. 197 m – Max. 347 m
Superficie 5,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte administrative de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Obtrée

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Obtrée

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Obtrée

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Obtrée

Obtrée est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté. Les habitants de la commune sont appelés les Albestréens et Albestréennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Map commune FR insee code 21465.png

La commune est à 8 km de Châtillon-sur-Seine et à 92 km de Dijon. Les coordonnées de la mairie sont : chemin rural 4 dit de Lyouse 21400 Obtrée.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

La commune est en bordure de la route départementale 971 reliant Troyes à Dijon.

Hydrograhie[modifier | modifier le code]

L'extrémité sud-ouest de la commune, aux limites de Vix et de Villers-Patras est occupé par une vaste sablière.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Charrey-sur-Seine Chaumont-le-Bois Rose des vents
Villers-Patras N
O    Obtrée    E
S
Vix Vannaire

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XVIIe siècle Obtrée dépend tant au temporel qu'au spirituel de Chaumont-le-Bois dont il est un village[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Obtrée Blason Mi-parti, au premier de gueules aux cinq macles d'argent, au second d'azur aux cinq feuilles de chênes d'or.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Brigitte Bielak    
mars 2014 en cours Philippe Lefebvre   Employé
Les données manquantes sont à compléter.

Obtrée appartient :

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du milieu des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 75 habitants, en augmentation de 2,74 % par rapport à 2009 (Côte-d'Or : 1,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
203 213 227 234 231 233 239 248 246
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
212 214 215 202 185 175 163 151 141
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
124 105 91 83 86 87 87 86 88
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
86 87 83 85 85 89 76 74 75
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église : située sur la gauche du portail lorsqu'on lui fait face, une pierre gravée porte la phrase suivante : « Érigée en 1856 par les soins de Monsieur Edmé Pitois Maire et son conseil municipal, sur un terrain don des époux Planson-Gillon ».
  • Le lavoir.
  • La fontaine.
  • Sablières en bordure de Seine

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  • René Paris, A la rencontre du Châtillonnais : Montigny-sur-Aube, Recey-sur-Ource, Châtillon-sur-Seine, La Bourgogne, Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :