Brianny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brianny
Brianny
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Montbard
Canton Semur-en-Auxois
Intercommunalité Communauté de communes des Terres d'Auxois
Maire
Mandat
Alain Delaye
2014-2020
Code postal 21390
Code commune 21108
Démographie
Population
municipale
118 hab. (2016 en augmentation de 14,56 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 24′ 44″ nord, 4° 22′ 27″ est
Altitude Min. 299 m
Max. 342 m
Superficie 7,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Brianny

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Brianny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brianny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brianny

Brianny est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Brianny fait partie de la Communauté de communes des Terres d'Auxois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Brianny est une commune rurale située aux portes du Morvan et à égale distance de Paris et de Lyon. L'Armançon, affluent de l'Yonne, traverse la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Le Val-Larrey Montigny-sur-Armançon Rose des vents
Roilly N Braux
O    Brianny    E
S
Nan-sous-Thil Marcigny-sous-Thil

Histoire[modifier | modifier le code]

La création de la commune de Brianny remonte à 1790. Auparavant, elle est dépendance de Montigny-sur-Armançon, et ce jusqu'en 1792.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1796 Martin Guillemin    
1796 1826 J. B. Lemoine    
1830 1869 J. B. Maugras    
1857 1860 Gauthier    
1870 1875 Martinien Bordot    
1875 1882 Martin Mercier    
1882 1893 J. B. Maugras    
1893 1911 Martin Bordot    
1911 1912 Gustave Bordot    
1912 1922 Gustave Bordot    
1923 1933 J. B. Reicher    
    Louis Fernand    
    René Sommet    
    Pierre Dorotte    
    Roger Lemoine    
    Pierre Dorotte    
mars 1995 en cours Alain Delaye DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2016, la commune comptait 118 habitants[Note 1], en augmentation de 14,56 % par rapport à 2011 (Côte-d'Or : +1,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
260233273312312335338321298
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
277250252255233235226219206
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
210206185158156154152126108
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
113103899698100100108113
2016 - - - - - - - -
118--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Des gites de qualité, certifiés gites de France.sont présents. Un hébergement insolite au sein d'une roulotte vient compléter le charme champêtre de cette commune. La proximité l'Armançon, du canal de Bourgogne et la proximité avec le sentier de Bibracte à Alésia offre la possibilité de pratiquer des activités "nature".

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Sainte-Apolline qui abrite une danse macabre (fresque) du XVe siècle.
  • Monument aux morts de la première guerre mondiale (1914-1918)

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :