Canton d'Is-sur-Tille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Is-sur-Tille
Canton d'Is-sur-Tille
Situation du canton d'Is-sur-Tille dans le département de Côte-d'Or.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Bureau centralisateur Is-sur-Tille
Conseillers
départementaux
Charles Barriere
Catherine Louis
2015-2021
Code canton 21 16
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 17 vendémiaire an X[3],[4]
(9 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 19 880 hab. (2017)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Superficie 882,16 km2
Subdivisions
Communes 50

Le canton d'Is-sur-Tille est une division administrative française située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne-Franche-Comté. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 24 à 50.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Côte-d'Or entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 18 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans la Côte-d'Or, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton d'Is-sur-Tille passe de 24 à 50. Le nouveau canton d'Is-sur-Tille est formé de communes des anciens cantons de Sombernon, de Grancey-le-Château-Neuvelle, de Selongey, d'Is-sur-Tille, de Saint-Seine-l'Abbaye, de Saint-Jean-de-Losne et de Pouilly-en-Auxois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour d'Is-sur-Tille dans l'arrondissement de Dijon. Son altitude varie de 236 m (Spoy) à 555 m (Vernot) pour une altitude moyenne de 316 m.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Pierre Perrenet   Procureur du Roi puis avocat à Dijon
1852 1861 Paul Thoureau   Maître de forges, maire de Moloy (1831-1861)
1861 1864 Comte
Ernest Lejéas[7]
  Maire d'Aiserey
1864 1871 Jean Jules Hyacinthe
Roger
  Avoué à Dijon
1871 1883
(décès)
André Victor Brulet[8] Républicain Directeur de l’École de Médecine de Dijon
1883 1885
(décès)[9]
Michel Hilaire Clément-Janin Républicain Journaliste et ethnologue, Til-Châtel
1885 1901 Vincent Meurgey Républicain Industriel à Tarsul, Maire de Tarsul
1901 1919 Adolphe Perrin Rad Maître de forges
Maire de Til-Châtel
1919 1931 Eugène Lioret Rad.ind. Entrepreneur de travaux publics
Maire de Lux
1931 1937 Claude-Lucien Thomas SFIO Ebéniste
Premier adjoint au Maire de Dijon
1937 1939
(décès)[10]
René Ledeuil RG Maire de Til-Châtel
1939[11] 1940 Gabriel Daurelle FR Propriétaire
Maire de Marsannay-le-Bois
Nommé conseiller départemental en 1942[12]
1945 1961 Paul Morel SFIO Maire d'Is-sur-Tille
1961 1967 André Huvé MRP puis CD Maire d'Is-sur-Tille (1961-1971)
1967 1973 Eugène Pacotte SFIO puis PS Maire de Marcilly-sur-Tille
1973 1985 Jean Burande PS Vétérinaire, Maire de Marcilly-sur-Tille (1977-1983)
1985 2004 Henri Constant RPR Médecin, Conseiller municipal d'Is-sur-Tille
2004 2011 Michel Maillot PS Maire d'Is-sur-Tille (1995-2014)
Président de la CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon
2011[13] 2015 Charles Barrière DVD Pharmacien à Is-sur-Tille
Membre du Conseil économique, social et environnemental régional
Député suppléant (2012-2016)

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Charles Barrière   UDI Pharmacien
Député suppléant de la 4e circonscription
2015 en cours Catherine Louis   UDI Maire de Val-Suzon
Ancienne conseillère générale du canton de Saint-Seine-l'Abbaye
Présidente de la Communauté de communes Forêts, Seine et Suzon
7ème Vice-Présidente du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Charles Barriere et Catherine Louis (Union de la Droite, 46,03 %), Christian Benner et Chantal Lamboley (FN, 27,91 %) et Claude Guelaud et Philippe Michaud (Union de la Gauche, 26,06 %). Le taux de participation est de 56,25 % (8 102 votants sur 14 403 inscrits)[14] contre 53,86 % au niveau départemental[15]et 50,17 % au niveau national[16]. Au second tour, Charles Barriere et Catherine Louis (Union de la Droite) sont élus avec 49,59 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,05 % (3 933 voix pour 8 214 votants et 14 397 inscrits)[17].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton d'Is-sur-Tille regroupait 24 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Is-sur-Tille
(chef-lieu)
21317 21120 22,53 4 365 (2012) 194


Avelanges 21039 21120 6,08 37 (2012) 6,1
Chaignay 21127 21120 25,05 548 (2012) 22
Courtivron 21208 21120 15,63 193 (2012) 12
Crécey-sur-Tille 21211 21120 10,77 144 (2012) 13
Diénay 21230 21120 15,39 323 (2012) 21
Échevannes 21240 21120 11,45 230 (2012) 20
Épagny 21245 21380 12,39 313 (2012) 25
Flacey 21266 21490 6,79 150 (2012) 22
Gemeaux 21290 21120 19,34 877 (2012) 45
Lux 21361 21120 23,10 521 (2012) 23
Marcilly-sur-Tille 21383 21120 7,27 1 663 (2012) 229
Marey-sur-Tille 21385 21120 30,15 319 (2012) 11
Marsannay-le-Bois 21391 21380 11,94 823 (2012) 69
Moloy 21421 21120 19,23 215 (2012) 11
Pichanges 21483 21120 10,03 269 (2012) 27
Poiseul-lès-Saulx 21491 21120 15,13 63 (2012) 4,2
Saulx-le-Duc 21587 21120 29,08 278 (2012) 9,6
Spoy 21614 21120 12,04 299 (2012) 25
Tarsul 21620 21120 9,57 164 (2012) 17
Til-Châtel 21638 21120 26,37 1 037 (2012) 39
Vernot 21666 21120 12,91 74 (2012) 5,7
Villecomte 21692 21120 16,41 258 (2012) 16
Villey-sur-Tille 21702 21120 12,78 278 (2012) 22

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton d'Is-sur-Tille comprenait 50 communes entières à sa création[2].

Liste des 50 communes du canton d'Is-sur-Tille au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Is-sur-Tille
(bureau centralisateur)
21317 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 22,53 4 402 (2017) 195 modifier les donnéesmodifier les données
Avelanges 21039 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 6,08 35 (2017) 5,8 modifier les donnéesmodifier les données
Avot 21041 CC Tille et Venelle 21,67 187 (2017) 8,6 modifier les donnéesmodifier les données
Barjon 21049 CC Tille et Venelle 4,57 41 (2017) 9,0 modifier les donnéesmodifier les données
Boussenois 21096 CC Tille et Venelle 12,49 118 (2017) 9,4 modifier les donnéesmodifier les données
Busserotte-et-Montenaille 21118 CC Tille et Venelle 6,56 24 (2017) 3,7 modifier les donnéesmodifier les données
Bussières 21119 CC Tille et Venelle 6,31 41 (2017) 6,5 modifier les donnéesmodifier les données
Chaignay 21127 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 25,05 517 (2017) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Chanceaux 21142 CC Forêts, Seine et Suzon 21,27 218 (2017) 10 modifier les donnéesmodifier les données
Chazeuil 21163 CC Tille et Venelle 18,55 197 (2017) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Courlon 21207 CC Tille et Venelle 9,86 81 (2017) 8,2 modifier les donnéesmodifier les données
Courtivron 21208 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 15,63 168 (2017) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Crécey-sur-Tille 21211 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 10,77 142 (2017) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Cussey-les-Forges 21220 CC Tille et Venelle 23,32 138 (2017) 5,9 modifier les donnéesmodifier les données
Diénay 21230 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 15,39 376 (2017) 24 modifier les donnéesmodifier les données
Échevannes 21240 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 11,45 299 (2017) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Épagny 21245 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 12,39 313 (2017) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Foncegrive 21275 CC Tille et Venelle 10,13 135 (2017) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Fraignot-et-Vesvrotte 21283 CC Tille et Venelle 11,73 62 (2017) 5,3 modifier les donnéesmodifier les données
Francheville 21284 CC Forêts, Seine et Suzon 31,65 285 (2017) 9,0 modifier les donnéesmodifier les données
Frénois 21286 CC Forêts, Seine et Suzon 21,96 85 (2017) 3,9 modifier les donnéesmodifier les données
Gemeaux 21290 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 19,34 872 (2017) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Grancey-le-Château-Neuvelle 21304 CC Tille et Venelle 27,55 252 (2017) 9,1 modifier les donnéesmodifier les données
Lamargelle 21338 CC Forêts, Seine et Suzon 25,75 158 (2017) 6,1 modifier les donnéesmodifier les données
Le Meix 21400 CC Tille et Venelle 10,61 50 (2017) 4,7 modifier les donnéesmodifier les données
Léry 21345 CC Forêts, Seine et Suzon 14,62 196 (2017) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Lux 21361 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 23,10 524 (2017) 23 modifier les donnéesmodifier les données
Marcilly-sur-Tille 21383 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 7,27 1 666 (2017) 229 modifier les donnéesmodifier les données
Marey-sur-Tille 21385 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 30,15 323 (2017) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Marsannay-le-Bois 21391 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 11,94 840 (2017) 70 modifier les donnéesmodifier les données
Moloy 21421 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 19,23 233 (2017) 12 modifier les donnéesmodifier les données
Orville 21472 CC Tille et Venelle 2,24 171 (2017) 76 modifier les donnéesmodifier les données
Pellerey 21479 CC Forêts, Seine et Suzon 12,44 105 (2017) 8,4 modifier les donnéesmodifier les données
Pichanges 21483 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 10,03 293 (2017) 29 modifier les donnéesmodifier les données
Poiseul-la-Grange 21489 CC Forêts, Seine et Suzon 22,89 58 (2017) 2,5 modifier les donnéesmodifier les données
Poiseul-lès-Saulx 21491 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 15,13 67 (2017) 4,4 modifier les donnéesmodifier les données
Poncey-sur-l'Ignon 21494 CC Forêts, Seine et Suzon 16,35 78 (2017) 4,8 modifier les donnéesmodifier les données
Sacquenay 21536 CC Tille et Venelle 22,13 286 (2017) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Salives 21579 CC Tille et Venelle 47,85 206 (2017) 4,3 modifier les donnéesmodifier les données
Saulx-le-Duc 21587 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 29,08 239 (2017) 8,2 modifier les donnéesmodifier les données
Selongey 21599 CC Tille et Venelle 46,42 2 403 (2017) 52 modifier les donnéesmodifier les données
Spoy 21614 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 12,04 392 (2017) 33 modifier les donnéesmodifier les données
Tarsul 21620 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 9,57 150 (2017) 16 modifier les donnéesmodifier les données
Til-Châtel 21638 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 26,37 1 110 (2017) 42 modifier les donnéesmodifier les données
Vaux-Saules 21659 CC Forêts, Seine et Suzon 27,89 168 (2017) 6,0 modifier les donnéesmodifier les données
Vernois-lès-Vesvres 21665 CC Tille et Venelle 11,51 175 (2017) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Vernot 21666 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 12,91 85 (2017) 6,6 modifier les donnéesmodifier les données
Véronnes 21667 CC Tille et Venelle 19,20 396 (2017) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Villecomte 21692 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 16,41 253 (2017) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Villey-sur-Tille 21702 CC des Vallées de la Tille et de l'Ignon 12,78 267 (2017) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Canton d'Is-sur-Tille 2116 882,16 19 880 (2017) 23 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 1869 0619 85810 94011 23411 56112 15113 31013 441
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2017, le canton comptait 19 880 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
19 78219 77119 78919 84419 880
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)
Histogramme de l'évolution démographique

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 150
  2. a b et c Décret no 2014-175 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Côte-d'Or.
  3. Notice communale d'Is-sur-Tille sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 794.
  5. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 1er mai 2014)
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. « Généalogie de Ernest Lejeas », sur Geneanet (consulté le 10 juin 2020).
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH030/PG/FRDAFAN83_OL0379034v001.htm
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 10 juin 2020).
  10. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 10 juin 2020).
  11. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 10 juin 2020).
  12. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 mars 1943, (https://gallica.bnf.fr/services/image/highlighter/ark:/12148/bpt6k96143106/f6.image.r=canton%20.highreslire en ligne]).
  13. Résultats 2011, sur le site du Ministère de l'Intérieur
  14. « Résultats du 1er tour pour le canton d'Is-sur-Tille », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour le département de la Côte-d'Or », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  16. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  17. « Résultats du second tour pour le canton d'Is-sur-Tille », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]