Neuvy (Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuvy.

Neuvy
Neuvy (Marne)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Arrondissement d'Épernay
Canton Sézanne-Brie et Champagne
Intercommunalité Communauté de communes des Portes de Champagne
Maire
Mandat
Guy Degois
2014-2020
Code postal 51310
Code commune 51402
Démographie
Population
municipale
244 hab. (2016 en augmentation de 7,02 % par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 48″ nord, 3° 31′ 12″ est
Superficie 17,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Neuvy

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Neuvy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Neuvy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Neuvy

Neuvy est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune est nichée dans la Brie dite « d'Esternay » (côtes de l'Île-de-France), c'est-à-dire aux confins de la Marne et de la Seine-et-Marne. Elle est traversée par le Grand Morin.

L'altitude est d'environ 150 à 170 mètres. L'agriculture occupe une place prépondérante dans le paysage, qui se révèle aussi parfois boisé.

Communes limitrophes de Neuvy
Joiselle Champguyon
Réveillon Neuvy Esternay
Saint-Martin-du-Boschet Courgivaux

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

L'habitat étant dispersé, Neuvy est composé du village mais également d'une quinzaine de hameaux ou lieux-dits, parmi lesquels Nogentel, Aulnay, le Tronchot, Montbléru, Condry…

Climat[modifier | modifier le code]

Les températures oscillent entre 0 et 5 °C en janvier et 13 à 25 °C en juillet. Les précipitations annuelles de 780 mm sont réparties de façon homogène.

Histoire[modifier | modifier le code]

Trois maisons fortes existaient sur le territoire de la commune. S'il ne subsiste que quelques ruines de celle de Condry ; celle des Prés possède encore des tours. La maison forte de Nogentel (dite « Château de Nogentel »), datant du XIIIe siècle, a été restaurée au cours du XIXe siècle.

L'étymologie de Neuvy est « neuf vic » en ancien français "nouveau bourg" , "nouveau village" issu du latin vicus. Le village a été fondé aux alentours du XIIIe siècle. L'église de style roman date de cette époque.

Lors de la 1re bataille de la Marne, le village fut libéré le 7 septembre 1914 après plusieurs jours d'occupation allemande.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? 1941 Edmond Lesourd ? Révoqué par le Gouvernement de Vichy[1]
2001 2014 André Sarazin[2]    
2014[3] En cours
(au 4 juillet 2014)
Guy Degois    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 244 habitants[Note 1], en augmentation de 7,02 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
303317330331364349428460466
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
437467464420379402405406374
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
380382359335357346321287244
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
213192174108151158204211217
2013 2016 - - - - - - -
233244-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église de style roman du XIIIe siècle.
  • Le château de Nogentel, niché dans la forêt. On y accède par la RN 34 depuis la ferme de la Poste.
  • Le château des Prés, en direction de Montbléru, à gauche après la voie ferrée. Il reste deux tours rondes du XVe siècle.
  • La ferme de la Poste, en bordure de la RN 34, face à l'entrée du château de Nogentel, ancien relais de Poste, du temps des diligences.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96155603/f19.item.r=canton.zoom
  2. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  3. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.