Bassin hydrographique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un bassin hydrographique est un bassin versant de grande taille, ensemble du territoire d'un pays drainé par un réseau de cours d'eau et de leurs affluents se déversant vers la mer par une seule embouchure, estuaire ou delta. Les limites d'un bassin hydrographique sont constituées par la ligne de partage des eaux superficielles, déterminée par l'hydrographie de la zone de drainage.

Par extension, le bassin hydrographique désigne aussi le territoire administratif de gestion de l'eau à l'échelle de ce territoire (circonscription administrative de bassin en France). Les limites du bassin sont alors des limites administratives (communes en France). Elles s'approchent au plus près des lignes de partage des eaux, mais peuvent aussi significativement s'en éloiger.

Définition[modifier | modifier le code]

La Directive européenne 2000/60/CE du définit un bassin hydrographique comme « toute zone dans laquelle toutes les eaux de ruissellement convergent à travers un réseau de rivières, de fleuves et éventuellement de lacs vers la mer, dans laquelle elles se déversent par une seule embouchure, estuaire ou delta »[1].

France[modifier | modifier le code]

La France comprend 11 bassins hydrographiques : six en France métropolitaine et cinq outre-mer[2],[3]. Les bassins hydrographiques sont découpés dans le référentiel national BD Carthage en éléments de plus en plus fins, emboîtés selon quatre niveaux[4] :

  • une région hydrographique contient au maximum dix secteurs hydrographiques. La liste des 24 régions hydrographiques a été arrêtée dans la circulaire n°91-50 du 12 février 1991 mais la détermination de leurs limites est sous la responsabilité des Agences de l'Eau.
  • un secteur hydrographique contient au maximum dix sous-secteurs hydrographiques. 187 secteurs sont définis en France métropolitaine.
  • un sous-secteur hydrographique contient au maximum dix zones hydrographiques. 1 140 sous-secteurs sont définis en France métropolitaine.
  • la zone hydrographique est l'élément le plus fin de la partition du territoire en bassins. 6 189 zones hydrographiques sont définies en France métropolitaine.

La liste des bassins hydrographiques français est la suivante.

Bassin hydrographique Région hydrographique Superficie[5] Répartition Cours d'eau[6]
(2006)
Code Sandre Libellé Valeur Taux national
France métropolitaine
Rhin-Meuse A Le Rhin 31 437 km2 6 % 8 départements entiers ou partiels, 3240 communes[7] 30 058 km
B La Meuse
Artois-Picardie D Affluents du Rhin 19 920 km2 4 % 4 départements, 2474 communes 12 265 km
E l'Escaut et fleuves côtiers se jetant dans la mer de la frontière belge à l'embouchure de la Bresle
Seine-Normandie F La Seine de sa source au confluent de l'Oise (exdu) 94 881 km2 17 % 28 départements entiers ou partiels, 8400 communes 55 083 km
G Les bassins côtiers de la limite du bassin Artois Picardie à l'embouchure de la Seine (exdu)
H La Seine du confluent de l'Oise (indus) à l'embouchure
I Les bassins côtiers de l'embouchure de la Seine (exclu) à la limite du bassin Loire-Bretagne
Loire-Bretagne J Bassins de la Bretagne 156 870 km2 28 % 31 départements entiers ou partiels, 7283 communes 135 493 km
K La Loire de sa source à la Vienne (nc)
L La Loire de la Vienne (c) à la Maine (nc)
M La Loire de la Maine (c) à la mer
N Bassins côtiers du sud de la Loire
Adour-Garonne O La Garonne 118 040 km2 21 % 26 départements, 6769 communes 119 966 km
P La Dordogne
Q L'Adour
R La Charente
S Les fleuves côtiers
Bassin Rhône-Méditerranée-Corse U la Saône 130 660 km2 24 % 31 départements entiers ou partiels[8] 152 427 km
V Le Rhône (Saône-Isère-Durance exclues)
W L'Isère
X La Durance
Y Côtiers méditerranéens
Z Îles marines
Total 551 808 km2 100 % 96 départements 515 785 km
Outre-mer
Guyane -- 83 846 km2 1 département 35 000 km
Guadeloupe -- 1 628 km2 1 département
Martinique -- 1 120 km2 1 département
La Réunion -- 2 512 km2 1 département
Mayotte[9] 376 km2 1 département
Les six bassins hydrographiques de la France métropolitaine.
Les 24 régions hydrographiques de la France métropolitaine.

Canada[modifier | modifier le code]

Au Canada les eaux superficielles s’écoulent au sein de cinq bassins hydrographiques[10] :

  • Le bassin versant de l’océan Pacifique
  • Le bassin versant de l’océan Arctique
  • Le bassin versant de la baie d’Hudson
  • le bassin versant de l’océan Atlantique
  • le bassin versant du golfe du Mexique.

Il existe dans certaines parties de l’Alberta et de la Saskatchewan des bassins versants fermés, ou bassins intérieurs, dont l’eau ne s’écoule pas dans un océan et qui ne sont donc intégrés à aucun bassin hydrographique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Cartographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Vieillard-Coffre Sylvie, « Gestion de l'eau et bassin versant. De l'évidente simplicité d'un découpage naturel à sa complexe mise en pratique », Hérodote, 2001/3 (N°102), p. 139-156. DOI : 10.3917/her.102.0139. URL : http://www.cairn.info/revue-herodote-2001-3-page-139.htm
  • Miqueu Claude, « La gestion qualitative et quantitative de l'eau », Pour, 2008/4 (n° 199), p. 132-138. DOI : 10.3917/pour.199.0132. URL : http://www.cairn.info/revue-pour-2008-4-page-132.htm
  • Hervé Pella, Éric Sauquet et André Chandesris, « Construction d’un réseau hydrographique simplifié à partir de la BD Carthage », Ingénieries, no 46,‎ (lire en ligne)

Rapports[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]