Maison de ville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maisons mitoyennes à Toronto au Canada.

Une maison de ville, une maison mitoyenne ou une maison en rangée[1] est une maison qui présente une façade sur rue, parfois une autre façade sur cour ou sur jardin, et qui partage un ou plusieurs murs mitoyens avec les habitations voisines.

Définitions[modifier | modifier le code]

Lorsque les maisons sont toutes construites en même temps et forment un seul bâtiment, on parle de « maisons ou de logements en bandes ».

Ce type se distingue de ceux qui ont prévalu dans l'urbanisme contemporain, en particulier avec le mouvement moderne au XXe siècle :

Ce type de maison est la base de l'urbanisme des villes occidentales depuis le Moyen Âge (maisons clunisiennes, bastides) jusqu'aux grandes cités minières du XXe siècle. C'est le type de logement qui est préconisé par les théoriciens du nouvel urbanisme.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]