Polyculture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Polyculture dans le pays de Caux : lin au premier plan, prairie à gauche et blé à droite.
Classification des types de culture.

En agriculture, la polyculture est le fait de cultiver plusieurs espèces de plantes dans une même exploitation agricole, ou plus largement dans une région naturelle. Elle était autrefois très souvent associée à de l'élevage et le reste dans certaines régions. Le Système polyculture-élevage[1] commence à s'étendre à l'Aquaculture durable.

Les agronomes distinguent deux types de polyculture : la rotation culturale (suite de variétés échelonnées au fil des années sur une même parcelle) et les cultures multiples (cultures de deux ou plusieurs plantes en séquence sur la même parcelle au cours d'une même année).

Ce concept s'oppose à celui de monoculture ou à des systèmes voisins comme la « monoculture céréalière » (blé - maïs), qu'on trouve par exemple en Beauce.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Le polyélevage est le fait de pratiquer plusieurs types d'élevages (par exemple élever des bovins : bovins à viandes et laitiers en même temps, ovins et caprins laitiers en même temps).

La polyculture élevage permet de compléter la culture céréalière ou même les élevages entre eux, les déchets des animaux (crottins, bouses, lisiers, fientes servant d'engrais aux plantes, qui peuvent ensuite, au moins en partie, servir de nourriture aux animaux)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (2015) Les fermes laitières de polyculture-élevage : atouts et défis pour l’avenir ; Analyse no 86, décembre 2015 ; téléchargeable : http://agriculture.gouv.fr/publications-du-cep ou http://agreste.agriculture.gouv.fr/publications/analyse/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :