Joseph Wiener

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wiener.
Joseph Wiener
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Joseph Wiener (, Mommenheim - 1943, Auschwitz) est un grand-rabbin français, grand-rabbin de Belgique, déporté de France durant la Seconde Guerre mondiale et mort à Auschwitz.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Joseph Wiener est né le 13 novembre 1870 à Mommenheim, en Alsace, la ville natale de Zadoc Kahn.

De 1904 à 1931, Joseph Wiener est le rabbin de la principale communauté d'Anvers, en Belgique. En 1932, il est le secrétaire général du Consistoire central des israélites de Belgique (CCIB). Il devient grand-rabbin de Belgique[1].

Le 12 juillet 1904, il fait l'éloge funéraire de Théodore Herzl[2]qui est décédé quelques jours auparavant, soit le 3 juillet 1904.

Joseph Wiener est déporté de France par le convoi 60[3], en date du 7 octobre 1943 de la gare de Bobigny vers Auschwitz[4],[5]. Son épouse, Hermance[6] ou Hermanne[7] Wiener (née Lehmann)[8] est déportée dans le même convoi 60.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir, Mikhman, 1998, p. 53.
  2. Voir, Mikhman, 1998, p. 44.
  3. Voir, Klarsfeld, 1978.
  4. Voir, Site de la commune de Mommenheim
  5. Le convoi arrive le 13 octobre 1943 à Auschwitz
  6. Voir, Déportés du Bas-Rhin.
  7. Voir, Klarsfeld, 1978
  8. Née le 12 novembre 1872, à Obernai.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]