Joséphine Getting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joséphine Getting (née Rotschild) (15 septembre 1877, Paris-5 septembre 1943, Auschwitz) est une juive française, assistante sociale et créatrice du service social à l’hôpital. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle aide à sauver des enfants Juifs. Elle est déportée et assassinée à Auschwitz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joséphine Rotschild[1],[2] est née le 15 septembre 1877 à Paris[3]. Elle n'est pas apparentée à la famille des banquiers Rothschild[1].

Première assistante sociale hospitalière[modifier | modifier le code]

Le 1er mars 1914, Joséphine Getting devient la première assistante sociale hospitalière, à l'Hôpital des Enfants malades à Paris[1].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Mort[modifier | modifier le code]

La dernière adresse de Joséphine Getting est au 3 Avenue Bugeaud dans le 16e arrondissement de Paris. Âgée de 66 ans, elle est déportée par le Convoi No. 59, en date du 2 septembre 1943 du Camp de Drancy vers Auschwitz, où elle est assassinée à son arrivée, le 5 septembre 1943.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]