Francine Christophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francine Christophe
Naissance (83 ans)
France
Activité principale
Écrivain
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Témoignage

Francine Christophe est une femme de lettres et poétesse française née le , déportée dans le convoi du 2 mai 1944. Elle donne régulièrement des conférences auprès des jeunes dans les collèges et lycées pour livrer son témoignage.

Déportation[modifier | modifier le code]

Francine Christophe a été arrêtée avec sa mère en 1942 à La Rochefoucauld en tentant de passer la ligne de démarcation, puis a été internée à la prison de la Rochefoucauld, à la prison d'Angoulême, au camp de Poitiers, au camp de Drancy, au camp de Pithiviers, au camp de Beaune-la-Rolande, et retour au camp de Drancy. Elle a été déportée avec sa mère le 2 mai 1944 avec d’autres femmes et enfants de prisonniers de guerre français, juifs. Ils ne vont pas à Auschwitz mais deviennent des « juifs d’échange » au Camp de l’Etoile, dans le camp de concentration de Bergen-Belsen[1].

Évacuée du camp en avril 1945 avec les autres otages, elle a été libérée par les troupes britanniques[2],[3]. Elle a été protégée par son statut de fille de prisonnier de guerre, défini par les Conventions de Genève.

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Une petite fille privilégiée
  • Guy s'en va
  • Une toute petite histoire
  • La fête inconnue

Récits[modifier | modifier le code]

  • Le Pêle-Mêle. Souvenirs, discours, articles, bla-bla, Paris, DACRES éditions, 2014

Enregistrement vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Human le film, « L'interview de Francine - FRANCE - #HUMAN »,‎ (consulté le 27 février 2017)
  2. Les enfants juifs de prisonniers de guerre déportés à Bergen-Belsen en 1944
  3. « Bergen-Belsen », sur www.ushmm.org (consulté le 29 septembre 2015)