Maurice Sabatier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurice Sabatier
Fonction
Préfet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par
Archives nationales (F/1bI/974 et F/1bI/1114,F/1bI/909,AJ/40/542)Voir et modifier les données sur Wikidata

Maurice Sabatier est un haut fonctionnaire français, né le à Arzew (Algérie) et mort le à Paris.

Quelques mois avant sa mort, il fut inculpé de crimes contre l'humanité pour son action à la préfecture de Gironde pendant l'Occupation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice Sabatier a été nommé préfet de la Sarthe le 24 mars 1938, pour ordre, mais maintenu dans ses fonctions de directeur adjoint au ministère de l’intérieur.

Il fut secrétaire général à l'administration générale du au dans le gouvernement Darlan.

Préfet de Gironde en 1942, il fut le supérieur hiérarchique de Maurice Papon qui était alors secrétaire général de la préfecture et qui dirigeait le service des affaires juives.

Conseiller d'Etat en 1950. Commandeur de la Légion d'honneur.

En 1981, il a revendiqué « l'entière responsabilité de la répression antijuive dans le ressort de sa préfecture ». Le , il fut inculpé de crimes contre l'humanité. Il est mort le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]