Léopold Kaufmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Léopold Kaufmann
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
AuschwitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Léopold Kaufmann (né le à Ettendorf dans le Bas-Rhin et mort le à Auschwitz) est un ministre-officiant (Hazzan) à Obernai, déporté par le convoi no 35, du , du camp de Pithiviers vers Auschwitz et assassiné à son arrivée. Il est déclaré Mort pour la France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léopold Kaufmann[1] naît le [2],[3] à Ettendorf (Bas-Rhin)[4] du mariage de Jonas Kaufmann, commerçant, et de Julie Roos[5]. Il a un frère, Arthur Kaufmann, né le à Ettendorf et mort le à Strasbourg[6].

Obernai[modifier | modifier le code]

Il est ministre-officiant (Hazzan) à Obernai. Il influence le futur directeur du séminaire israélite de France (SIF), le grand-rabbin Henri Schilli, sur la liturgie juive alsacienne[7].

Il se marie le à Obernai avec Emma Bender[5].

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Léopold Kaufmann se réfugie avec sa famille en 1940 à Bourbonne-les-Bains (Vosges).

Devant le danger d'arrestation, il tente de passer en zone libre. Il est arrêté à Lons-le-Saunier (Jura). Il est transféré à Champagnole (Jura) puis au fort d'Hauteville près de Dijon. Il est ensuite transféré au camp de Drancy. Il est déporté par le convoi No. 35, du 21 septembre 1942, du camp de Pithiviers vers Auschwitz et assassiné à son arrivée, le . Il est déclaré Mort pour la France. Il est âgé de 57 ans.

Sa dernière adresse est: Chantier forestier à Aubérive (Marne)[4].

Famille[modifier | modifier le code]

Il a une fille, Georgette, qui se marie en 1938 avec le Hazzan Élie Meyer (1910-1996)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]