notifications du projet Belgique
Le projet « Belgique » est lié à ce portail

Portail:Belgique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PORTAILS BELGIQUE : GEOGRAPHIE (REGION FLAMANDE : Province d'Anvers ; Brabant flamand ; Flandre-Occidentale > Bruges ; Flandre-Orientale ; Province de Limbourg - REGION WALLONE : Brabant wallon ; Hainaut > Charleroi ; Province de Liège > Liège ; Province de Luxembourg ; Province de Namur - REGION Bruxelles-Capitale : Bruxelles) ; ARTS (BD francophone ; Cinéma belge) ; POLITIQUE BELGE ; MILITAIRE (Forces armées ; Histoire militaire > Wallonie et Wallons)

PORTAIL DE
LA
BELGIQUE
  ARBORESCENCE   PROJET   SUIVI   LA BARAQUE
(De Fritkot)
Titre du portail Belgique

Drapeau belge

Bienvenue
sur le portail Wikipédia
consacré à la Belgique
et à ses cultures !
Il y a actuellement 36 342 articles et 5 078 catégories liés à la Belgique.

Citation ou proverbe

« La contraception fait des progrès en Belgique, maintenant ils ont la pilule. Avant ils avaient des fusils pour tirer sur les cigognes. » Coluche

Image aléatoire [modifier

Zeebrugge Containerkranen R01.jpg
Vue du port de Zeebruges.

Personnalités

Auteurs belges de bande dessinée
Spirou.svg
Tintin Bubble.svg
Harikalar Diyari RedKit 05983 nevit.jpg
Cinéma
Belgiumfilm.svg
Exploration
Humour
Littérature
Écrivains belges néerlandophones
Écrivains belges francophones
Architecture
Engagement social
Médecine
Histoire et Hagiographie
Musique belge
Pédagogie
Peinture
Peintres flamands
Photographie
Politique
Personnalités politiques belges
Prix Nobel
Religion
Laïcité
Sciences naturelles
Sciences exactes
Sciences appliquées, Technologie
Sport
Télévision
Théâtre

Lumière sur...

Plaque commémorant le traité de Couillet signé le 23 août 1914.

Le traité de Couillet détaille la lourde contribution de guerre imposée par l'Armée impériale allemande à la ville de Charleroi et aux communes environnantes, en représailles de l'action qu'auraient menée des francs-tireurs contre ses soldats investissant Charleroi.

Le , lors de la bataille de Charleroi au début de la Première Guerre mondiale, le général allemand Max von Bahrfeldt, commandant de la 19e division de réserve s'assigne comme objectif de prendre les ponts sur la Sambre situés à Charleroi et Couillet et tenus par des soldats des 3e et 10e corps d'armée français. Dans leur progression à travers la ville, les soldats allemands essuient de rares coups de feu de la part des soldats français. Convaincus de la présence de francs-tireurs, les Allemands prennent des civils en otage et incendient des habitations.

Le 23 août, craignant une destruction complète de la ville, des notables carolorégiens, dont le bourgmestre Émile Devreux, vont à la rencontre du général pour parlementer. Celui-ci accuse les civils d'avoir fait feu sur ses soldats. Sous la menace des canons, il contraint les membres de la délégation à signer le « traité de Couillet » qui stipule le paiement d'une lourde indemnité de guerre en argent et en nature à régler le jour même à 18 heures.

Le bilan des exactions commises par les Allemands est de 41 civils tués et 159 habitations incendiées à Charleroi même. Il y a environ 250 civils tués et 1 300 bâtiments détruits dans l'ensemble du pays de Charleroi.

Saviez-vous que...

C'est un natif de Belgique[Qui ?] qui fonda le Saint-Empire romain germanique.

Principales villes de Belgique

Légende

City locator 1.svg Capitale de la Belgique
City locator 2.svg Chef-lieu de province
City locator 3.svg Chef-lieu d'arrondissement
City locator 4.svg Autre ville

Hormis Wavre, Nivelles, Arlon, Bastogne et Neufchâteau, les villes localisées sur cette carte comptent plus de 50 000 habitants.

Histoire

Avant 1830
De 1830 à 1914
De 1914 à 1945
De 1945 à 1993
De 1993 à nos jours