Rafle du 20 août 1941

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La rafle du 20 août 1941[1],[2],[3],[4],[5] concerne 4 232 Juifs (uniquement des hommes) arrêtés ce jour là dans le 11e arrondissement de Paris. Le camp de Drancy ouvre ses portes[6],[7],[8],[9].

La Rafle[modifier | modifier le code]

Du 20 au 24 août 1941, une grande rafle a lieu à Paris[10]. Cette rafle est d'abord menée, le 20 août, dans le 11e arrondissement, puis étendue, le 21, aux 10e, 18e, 19e et 20e arrondissements[10]. Le 22, s'ajoutent les 3e, 4e et 12e arrondissements et le 23, les 1er, 5e, 6e, 9e, 13e, et 17e[10]. Elle continue le 24 août. Lors de cette rafle, la police française collaborant avec la Feldgendarmerie allemande, arrête tous les Juifs — hommes exclusivement — français et étrangers de 18 à 50 ans[10]. 4 232 personnes (sur les 5 784 personnes que prévoyaient les listes) sont arrêtées et emprisonnées à Drancy[10], dans la Cité de la Muette devenue camp d'internement de Juifs. Elle est désormais identifiée sous le nom de « camp de Drancy ».

Drancy[modifier | modifier le code]

"Le camp d'internement de Drancy est installé en 1941 par les autorités d'occupation dans un vaste bâtiment alors inachevé, appartenant à un ensemble d'habitation collectif appelé la Cité de la Muette. Il s'agit d'un immeuble en forme de U de quatre étages, autour d'une cour d'environ 200 mètres de long et 40 mètres de large."

"Réquisitionné par l'armée allemande le 14 juin 1940, des prisonniers de guerre français et britanniques y sont placés temporairement en captivité avant d'être transférés. Les premiers internés juifs sont les victimes de la rafle du 20 août 1941. Le camp est ouvert dans la précipitation, dans des conditions d'hygiène et d'alimentation déplorables pendant plusieurs mois, provoquant les premiers décès. La vie demeure difficile, dans l'ennui, alors que les visites et l'intervention des ouvres de secours sont interdites.[11]"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]