Huguette Wahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wahl (homonymie).

Huguette, Mélanie, Jeannette Wahl dite Huguette Wahl (23 février 1914, Paris-25 novembre 1943, Auschwitz) est une assistance sociale juive française, travaillant avec l'Oeuvre de secours aux enfants (OSE), à Marseille puis à Nice. Elle s'occupe de faux papiers, de trouver des planques, et de transférer des enfants vers la Suisse. Elle fait partie du Réseau Garel. Elle porte le nom d'Odile Varlet Elle est déportée vers Auschwitz, avec les enfants qu'elle accompagne, par le Convoi No. 62, en date du 20 novembre 1943, où ils sont exterminés à leur arrivée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Huguette, Mélanie, Jeannette Wahl (dite Huguette Wahl) est née le 23 février 1914 dans le 17e arrondissement de Paris[1],[2],[3],[4].

Marseille[modifier | modifier le code]

Huguettw Wahl est assistante sociale au centre médico-social de l’O.S.E. à Marseille en 1942.

Avec l'invasion des Allemands de la Zone Sud le 11 novembre 1942, Huguette Wahl organise avec l’(O.S.E.) la fabrication de faux papiers et trouve des planques pour les enfants. Elle organise des convois d’enfants vers la Suisse[5].

Arrestation et déportation[modifier | modifier le code]

En septembre 1943, Georges Garel demande à Nicole Weil-Salon et à Huguette Wahl d'aider Moussa Abadi avec son réseau de sauvetage à Nice. Nicole Weil-Salon est arrêtée le 24 octobre 1943[6]. Elle est déportée du Camp de Drancy vers Auschwitz par le Convoi No. 62, en date du 20 novembre 1943. Elle a 26 ans.

En novembre 1943, Huguette Wahl ne travaillait que depuis quelque jours avec le Réseau Marcel, quand elle est arrêtée par la Gestapo. Elle transportait des habits pour des enfants cachés[7]. Huguette Wahl était avec Odette Rosenstock[8], les deux assistantes sociales du Réseau Marcel[9].

La dernière adresse d'Huguette Wahl est au 4 avenue Gilly à Nice (Alpes-Maritimes). Elle est déportée par le Convoi No. 62, en date du 20 novembre 1943, du Camp de Drancy vers Auschwitz, elle a 29 ans[10], où elle est assassinée à son arrivée, le 25 novembre 1943[1].

Nicole Weil-Salon et Huguette Wahl s'étaient retrouvées à Drancy. Elles sont déportées par le même convoi, en même temps que les enfants qu'elles accompagnent[11].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]