François Bard (amiral)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Bard, né en 1889, officier de marine, contre-amiral, nommé préfet de police de Paris en 1941, il contresigne la réglementation du camp de Drancy rédigée par le SS Danneker. Remplacé par Bussière au retour de Laval en avril 1942, il est nommé ambassadeur à Berne (Suisse) où il meurt des suites d’un accident le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]