David Brainin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Brainin
David Brainin.PNG
Naissance
Décès
Nationalités
Activité

David Brainin (en russe : Давид Брайнин ; à Kharkiv - 1942 à Auschwitz) est un peintre et danseur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Brainin est né à Kharkiv, alors dans l'Empire russe. Sa famille est juive, son père est tailleur. À 14 ans, il quitte l'école et sa famille et part en Palestine[1],[2].

Il rejoint Paris en 1924, y vit et y étudie la peinture et la chorégraphie. Danseur, il fait également partie des Ballets russes. En 1931, il fait une tournée avec sa femme, une danseuse russe, au Brésil, au Mexique et en Argentine[1].

À leur retour à Paris, il suit des cours à l'École des beaux-arts et travaille comme décorateur de films[1]. Il joue également au cinéma et au théâtre.

Pendant l'Occupation, il est interné dans le camp de Royallieu, près de Compiègne, puis à Drancy. Il est connu par les dessins qu'il fait dans le camp (1942), conservés aujourd'hui dans les collections du Beit Lohamei Ha-Getaot (en)[3]. Il est déporté dans le convoi n° 34 le 18 septembre 1942 à Auschwitz. Il y meurt en 1942[1],[2],[4].

Sa dernière adresse est au 66 rue Letellier, dans le 15e arrondissement de Paris[4]. Il est le père du poète, écrivain et metteur en scène français Grégoire Brainin, dit « Moineau[5] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Page de garde du programme de concert au camp de Compiègne dessinée par David Brainin
  1. a b c et d (en) « David Brainin », sur archive.wikiwix.com (consulté le 28 septembre 2018)
  2. a et b Nadine Nieszawer, « David Brainin », sur www.ecole-de-paris.fr (consulté le 28 septembre 2018)
  3. Ghetto Fighters' House art collection
  4. a et b Beate et Serge Klarsfeld, Mémorial de la déportation des Juifs de France : Nouvelle édition, mise à jour, avec une liste alphabétique des noms FFDJF (Fils et Filles des Déportés Juifs de France), Paris, 1978, 2012
  5. « Grégoire Brainin, un poète au grand coeur », Ouest-France,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :