Samuel Granowsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Samuel Granowsky
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Samuel Granowsky, né à Ekaterinoslav en Ukraine le 5 octobre 1882 ( dans le calendrier grégorien)[1] (ou en 1889[2]) et mort déporté à Auschwitz en 1942, est un artiste peintre et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la peinture à l'École des beaux-arts d'Odessa. Il s'installe à Paris en 1909. Pour gagner sa vie, il pose comme modèle et fait des ménages. Il fréquente le quartier du Montparnasse où il se fait remarquer en montant à cheval avec un chapeau texan sur la tête[3]. Peintre figuratif rattaché à l'École de Paris, il s'intéresse aux scènes de la vie parisienne, au folklore russe, portraits, nus, animaux, foires, des musiciens parcourent son œuvre, exécutés au pastel ou au couteau. Il est arrêté le par la police française au cours de la rafle du Vél d'Hiv. Interné au camp de Drancy, il est déporté et meurt à Auschwitz.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Искусство и архитектура русского зарубежья - ГРАНОВСКИЙ Самуил Соломонович (Шмуль Ицков, Хаим, Сэмюэль) », sur artrz.ru (consulté le ).
  2. « Samuel Granowsky », sur ecoledeparis.org (consulté le ).
  3. Nieszawer et Princ, Histoires des artistes Juifs de l'École de Paris, 1905-1939, (Denoël, 2000 - Somogy, 2015), Les étoiles éditions, 2020 (ISBN 979-8633355567).