Ernst Achenbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ernst Achenbach
Image dans Infobox.
Achenbach (centre) (1972)
Fonctions
Député au Bundestag
7th German Bundestag (d)
-
Député au Bundestag
6th German Bundestag (d)
-
Député au Bundestag
5th German Bundestag (d)
-
Représentant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
Allemagne
-
Député au Bundestag
4th German Bundestag (d)
-
Suppléant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
Allemagne
-
Député au Bundestag
3e Bundestag allemand (d)
-
Député
3e législature du Landtag de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (d)
-
Député
2e législature du Landtag de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (d)
-
Député européen
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
EssenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Partis politiques
Membre de
Distinctions

Ernst Achenbach, né à Siegen le et mort à Essen le , est un juriste et diplomate allemand membre du parti nazi travaillant en France pour l'ambassade d'Allemagne à Paris, avant et sous l'Occupation, après la guerre il fut député au parlement de l'Allemagne de l'Ouest de troisième législature à la septième.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secrétaire d'ambassade à Athènes en 1938, juste avant la seconde guerre mondiale, il se lie d'amitié avec son homologue Roger Peyrefitte avec qui il fréquente les "bains de bois" et avec qui il partage l'idée de la "patrie morale" universelle.

Toutefois, il sera ensuite connu pour avoir participé, les 4 et , à la déportation de 2 000 Juifs à Auschwitz, en représailles à un attentat commis contre deux officiers allemands le 15 février de la même année. Après la Seconde Guerre mondiale, il n'est pas poursuivi, travaillant comme avocat en RFA, devenant même député et le défenseur au Bundestag des criminels nazis pour lesquels il souhaite l'amnistie.

En 1970, il doit être nommé pour représenter la RFA à la Commission européenne, lorsque cette décision est annulée, devant le scandale provoqué par la diffusion du dossier réuni par Beate Klarsfeld.

Il meurt à Essen le .

Notes et références[modifier | modifier le code]