Sophie Blum-Lazarus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie Blum-Lazarus
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
AuschwitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Peintre, pastellisteVoir et modifier les données sur Wikidata

Sophie Blum-Lazarus, née à Stuttgart le et morte à Auschwitz le , est un peintre paysagiste et pastelliste française d'origine allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie à l’académie des beaux-arts de Francfort puis à celle de Munich se fait connaitre par des copies d’œuvres de grands maîtres classiques.

Après avoir épousé un industriel juif nommé Daniel Blum, vers 1900, elle s'installe à Paris et expose à la Galerie Zak (en) en février 1929 des peintures à l'aiguille, des paysages du midi de la France et des dessins en couleurs (Maison savoyarde, Personnages...). Elle participe aussi jusqu'en 1937 au Salon des indépendants.

Elle obtient la nationalité française au début de la Deuxième Guerre mondiale et refuse alors de quitter Paris pour ne pas s'éloigner de la tombe de son mari mort en 1937. Arrêtée par la Gestapo le 8 juillet 1944, elle est emmenée au camp de Drancy puis déportée le 31 juillet 1944 à Auschwitz.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 147 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Bénézit, 1948, 1999
  • Hersh Fenster, Undsere Farpainikte Kinstler, Paris, 1951, p. 35-38.
  • Adrian M. Darmon, Around Jewish Art: A Dictionary of Painters, Sculptors, and Photographers, 2003, p. 43

Liens externes[modifier | modifier le code]