31 juillet

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Juillet
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 212e jour de l'année du calendrier grégorien, 213e lorsqu'elle est bissextile, il en reste ensuite 153.

Ses équivalents :


30 juillet - - 1er août

Événements

XIe siècle

1097 : une armée de premiers croisés atteint Antioche de Pisidie à proximité de l'actuelle Yalvaç.

XIVe siècle

1358 : assassinat d'Étienne Marcel par des Parisiens. Il refusait de laisser entrer dans la ville les troupes navarraises et anglaises, commandées par un prince de sang cousin du roi Jean II.

XVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

VIIIe siècle

XIVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

Ve siècle

  • 448 : saint Germain d'Auxerre / Germain l'Auxerrois, fonctionnaire et religieux gallo-romain de l'Antiquité tardive, évangélisateur reconnu de l'Auxerrois et de la Bretagne insulaire, 6e évêque d'Auxerre de 418 à cette mort, protecteur à distance de la jeune (future sainte) Geneviève de Nanterre et Lutèce, canonisé saint fêté le 31 juillet comme ci-après (° vers ).

XIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Pas de journée internationale répertoriée pour cette date.

Nationales

Religieuse

Christianisme : Notre-Dame de Liesse (voir le 18 août des Lætitia ? référence à Loyola ?).

Saints des Églises chrétiennes

Saints des Églises catholiques et orthodoxes

Référencés ci-après in fine[3],[4] :

Saints et bienheureux des Églises catholiques

référencés ci-après[3] :

Saints orthodoxes ?

Outre[4] les saints œcuméniques voire pré-schismatiques ci-avant, aux dates parfois "juliennes" / orientales ...

Prénoms du jour

Bonne fête aux Ignace et ses variantes : Ignacia, Ignacie, Ignacio, Ignacy, Ignatius, Ignaz, Iñaki, Inigo, etc. Les Inès et leurs variantes sont célébrées à une autre date, si ce n'est le 21 janvier des Agnès.

Et aussi aux :

Traditions et superstitions

Dictons

  • « À saint-Germain, de blé nouveau on fait son pain. », et :
  • « Chaleur de Saint Germain, met à tous le pain dans la main. »


  • « Au jour de Saint Ignace, moissonne quelque temps qu'il fasse. »[9], et :
  • « Le jour de la saint-Ignace, métivez (moissonnez) quelque temps qu’il fasse. »


  • « Jusqu’aux derniers jours de juillet, laisse ton blé dans le grenier. »[10]


  • « Pourvu qu’à saint-Germain, le Bon Dieu ne soit pas parrain. »[11], et :
  • « S’il pleut à la saint-Germain, c’est comme s’il pleuvait du vin. »

Astrologie

Signe du zodiaque : neuvième jour du signe astrologique du lion.

Toponymie

Plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou régions francophones contiennent cette date sous diverses graphies : voir Trente-et-Un-Juillet Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Max Gallo, Richelieu, la foi dans la France, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 370 p. (ISBN 978-2-84563-381-0), 1 "1585-1608", « 3 (page 36) ».
  2. Le Mensuel de Rennes début 2019 (rétrospective de 2018).
  3. a et b nominis.cef.fr Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 31 juillet.
  4. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 31 juillet du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  5. (en) David Hugh Farmer, « Mildgyth », dans The Oxford Dictionary of Saints, Oxford University Press, (ISBN 9780191727764, lire en ligne).
  6. Nominis : saint Pierre Chrysologue.
  7. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 2 décembre du calendrier ecclésiastique.
  8. www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : saints pour le 4 août du calendrier ecclésiastique.
  9. Les saints du calendrier et les dictons.
  10. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, éd. "Christine Bonneton", 2010.
  11. Si Dieu est parrain, il risque d’envoyer ses propres dragées, c'est-à-dire des grêlons.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :